Aya Nakamura encensée à l’Assemblée nationale : « Absolument remarquable »

Aya Nakamura encensée à l’Assemblée nationale : « Absolument remarquable »
Aya Nakamura n'a pas que des détracteurs, bien au contraire. Récemment, un député a même pris la défense de la chanteuse, souvent critiquée pour les paroles de ses chansons.

Malgré son récent bad buzz, la vie sourit en ce moment à Aya Nakamura. La chanteuse originaire d’Aulnay-sous-Bois vient de sortir son troisième album, Aya, qui a rencontré comme le précédent un énorme succès sur les plateformes musicales de streaming. Et l’interprète de Djadja ne cartonne pas seulement en France mais aussi dans d’autres pays d’Europe. Elle peut également se vanter d’avoir fait se trémousser de grandes stars américaines sur ses tubes, comme Madonna ou encore Rihanna.

Depuis, Aya Nakamura, qui s’entend très bien avec Wejdene, est considérée par certains comme une référence de la nouvelle génération de la musique française. Cependant, malgré ce statut flatteur, la jeune maman de 25 ans, qui vit le grand amour avec son producteur Vladimir Boudnikofff, n’est pas à l’abri des critiques quant à son talent.

Aya Nakamura complètement dingue de son chéri «je pense à nous deux» ! | MCE TV

Des textes jugés peu travaillés

Aya Nakamura a toujours revendiqué s’inspirer de son vécu pour les textes de ses chansons, qu’elle écrit avec ses propres mots. Aussi, certaines générations ont un peu du mal à comprendre son langage et lui ont reproché des paroles et des expressions incompréhensibles. En plus de ses textes jugés plutôt « pauvres », son comportement présumé de diva avec les journalistes a souvent été pointé du doigt par la presse. La jeune femme s’était expliquée à ce sujet :

C’est difficile de comprendre la musique et les paroles d’une artiste quand on ne se met pas à sa place… Parfois, les critiques sont gratuites. Certains médias n’ont pas pris la peine de me découvrir au-delà de l’image de la fille qui se la pète.

Mais il y a quelques jours, Aya Nakamura a eu l’agréable surprise de se découvrir un allié inattendu, issu d’un milieu bien éloigné du show-business.

Aya Nakamura « absolument remarquable »

Ce 18 novembre dernier se tenait une réunion de la commission des Lois de l’Assemblée nationale. Les députés examinait une proposition de loi visant à ajouter l’accent au rang de discrimination, au même titre que le handicap, les origines ou la religion. Dans ce contexte, Rémy Rebeyrotte a pris la parole et a évoqué un tout autre sujet en faisant les éloges de la langue française :

La richesse de la langue, c’est, certes, son évolution permanente qui rend le français vivant, c’est sa créativité. Et c’est pour ça d’ailleurs que face aux anglicismes, nous avons intérêt nous aussi à réinventer en permanence notre langue.

Pour illustrer ses propos, le député de La République en marche a poursuivi :

Quand je vois des jeunes comme… Comment s’appelle-t-elle ? Aya Nakamura, qui aujourd’hui, par sa chanson est en train de réinventer un certains nombre d’expressions françaises, ça me paraît absolument remarquable.

Et d’ajouter, visiblement très admiratif :

Elle est en train de porter au niveau international de nouvelles expressions et évolutions de la langue.

Politique. Rémy Rebeyrotte candidat à la présidence du groupe LREM à l'Assemblée

Voilà des compliments qui ont dû mettre du baume au cœur d’Aya Nakamura et souhaitons-le lui, cloueront le bec aux mauvaises langues.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :