Aurélien Enthoven : Le fils de Carla Bruni s’engage politiquement !

Aurélien Enthoven : Le fils de Carla Bruni s’engage politiquement !
Aurélien Enthoven, le fils de Carla Bruni et du philosophe Raphaël Enthoven, s'est engagé au sein du parti souverainiste de François Asselineau (l’UPR).

Aurélien Enthoven, le fils de Carla Bruni et Raphaël Enthoven va-t-il devenir une figure du paysage politique français ?

Militant actif de l’UPR

Il y a quelques jours, Carla Bruni annonçait l’arrivée de son fils sur Instagram. En effet, le jeune homme de 17 ans a posté une publication, réunissant 3 photos prises le 1er mai. Sur l’une d’elle, il pose avec un t-shirt « Je peux pas j’ai Asselineau ».

https://www.instagram.com/p/Bw71pygAELR/

On apprend ainsi que Aurélien Enthoven, né de l’union de l’ancienne Première dame et du philosophe Raphaël Enthoven, est un « militant actif » de l’UPR, le parti souverainiste fondé par François Asselineau. L’énarque, ancien candidat à l’élection présidentielle de 2017, a même confirmé que Carla Bruni, elle-même, avait signé une autorisation parentale pour permettre à son fils mineur d’y adhérer, l’an dernier.

Ainsi, dans les colonnes du Parisien de ce mercredi, Aurélien Enthoven est revenu sur son engagement dans ce parti qui prône une sortie de la France de l’Union Européenne, de l’Euro et de l’OTAN. Le beau-fils de Nicolas Sarkozy précise notamment qu’après la présidentielle de 2017, il a « pris conscience » que les programmes des candidats « sont inapplicables dans le cadre des traités européens ».

J’avais une mauvaise image de l’UPR, celle d’un parti plutôt conspirationniste. J’ai fini par me dire qu’il (François Asselineau) avait peut-être raison. Je suis devenu de plus en plus eurosceptique.

Seule ombre au tableau, il regrette toutefois que « beaucoup de militants souverainistes soient imprégnés de complotisme ».

Ils sont venus à l’UPR par Internet, où ils ont parfois croisé Soral ou des théories anti-vaccin. Ça risque de nous péter à la gueule.

Prévient-il.

Pour autant, le jeune homme entend bien s’engager durablement « pour la souveraineté et la lutte contre l’obscurantisme ».

Aurélien Enthoven a offert une cravate de l’UPR à Nicolas Sarkozy

Le jeune homme qui soufflera ses 18 bougies en juin « se fiche éperdument » du fait que sa famille ne partage pas ses convictions.

Mes idées sont indépendantes de celles de mes parents.

Argue-t-il en précisant qu’il a eu « des débats féconds » avec son père le philosophe Raphaël Enthoven. Quant à sa mère Carla Bruni, « elle était un peu étonnée mais s’en fiche ». Nicolas Sarkozy, son beau-père, « a eu la même réaction » que sa mère, assure-t-il. Ajoutant qu’il lui a offert une cravate siglée UPR. Pas sûr que ce dernier la porte souvent…

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :