Angèle en colère : « Plus décrédibilisant et sexiste, tu meurs »

Angèle en colère : « Plus décrédibilisant et sexiste, tu meurs »
En Une du dernier numéro de Paris Match, Angèle a poussé un coup de gueule contre le magazine. La chanteuse n'a pas apprécié cette couverture, et elle le fait savoir !

Subversive mais pas agressive… Voici ce que l’on peut lire en Une du dernier numéro de Paris Match, en vente dans les kiosques depuis ce jeudi 12 mars 2020. L’hebdomadaire consacre sa couverture à . L’artiste belge a plus que jamais le vent en poupe.

La jeune femme a un fort caractère et elle vient de le prouver. En effet, elle n’a pas hésité à pousser un gros coup de gueule contre Paris Match. En cause : cette Une qu’elle juge « sexiste ».

Quand Angèle signe « son arrêt de mort avec Paris Match »

C’est sur les réseaux sociaux que la chanteuse s’est exprimée. Elle a tout d’abord fait savoir :

La photo date de 2018. Je ne l’avais jamais validée.

Mais là n’est pas le seule problème, comme elle l’explique :

Au-delà du fait qu’ils vendent cette photo en couverture sans mon consentement, en considérant que j’ai pas mon mot à dire, ils rallient mon nom, mon image et toute une ‘génération’ carrément dans la case : jeune fille (en rose) qui ose donner son avis (donc ‘subversive’… Il en faut peu hein) mais sans être ‘agressive’.

Et d’ajouter :

Oulala heureusement que je fais pas partie de ces vilaines féministes violentes et hystériques. Parce que OK, on l’ouvre, mais en restant jolies et polies SVP.

Angèle point également du doigt un passage où elle est décrite avec les mots suivants :

Dénonce sans crier, s’affirme féministe sans s’exhiber, parle rap sur un ton de princesse Disney.

Un passage qui n’a pas manqué de la faire réagir :

Plus décrédibilisant et sexiste, tu meurs.

Vous l’aurez compris, Angèle est loin d’avoir apprécié cette mise en avant. D’ailleurs, pour conclure, la chanteuse réalise, non sans ironie, avoir « signé son arrêt de mort avec Paris Match ».

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :