Amel Bent : Elle se livre sur les disputes avec Vitaa et Camélia Jordana

Amel Bent : Elle se livre sur les disputes avec Vitaa et Camélia Jordana
View Gallery
1 Photos
amel-bent-elle-se-livre-sur-les-disputes-avec-vitaa-et-camelia-jordana
Amel Bent : Elle se livre sur les disputes avec Vitaa et Camélia Jordana
amel-bent-elle-se-livre-sur-les-disputes-avec-vitaa-et-camelia-jordana

La photo de l'album d'Amel Bent, Camélia Jordana et Vitaa @Instagram

Invitée sur RTL le 3 juin, Amel Bent s’est confiée sur les tensions qu’il y avait eu avec Vitaa et Camélia Jordana lors de la création de leur album commun.

C’est un album original dans le milieu de la chanson française. Amel Bent, Camélia Jordana et Vitaa ont décidé d’unir leurs voix pour proposer un album de reprises de leurs propres titres revus et revisités en trio.

Amel Bent : Elle se livre sur les disputes avec Vitaa et Camélia Jordana
@Instagram

L’album, appelé Sorore c’est-à-dire « soeur » en latin, contient également une reprise d’un titre de Diam’s, Marine.

Amel Bent rend hommage à Diam’s

La rappeuse, désormais retirée de la vie musicale, a fortement marqué la carrière d’Amel Bent. À sa sortie de la Nouvelle Star, c’est avec Diam’s que la jeune chanteuse a écrit le titre Ma philosophie qui a lancé sa carrière comme le confiait sur le plateau de C à vous :

Il y a des gens, vous savez, on sait qu’ils vont changer votre vie, qu’ils vont changer votre existence. Moi, quand on m’a demandé avec qui je voulais travailler, j’avais 18 ans à l’époque, j’ai dit Diam’s. On m’a dit : « Pourquoi ? » J’ai dit : « Je ne sais pas, il faut que je rencontre cette femme. » Et quand on s’est retrouvée toutes les deux dans un bureau, à parler de la chanson qu’on allait peut-être faire ou pas, c’était tellement évident, et surtout, il y a ce qu’elle amenait en écrivant, en pensant, en raisonnant avec moi… Mais il y avait ce qu’elle me transmettait juste en énergie.

« Il y a eu des larmes en fait, pour un accord changé »

Mais le 3 juin, Amel Bent a préféré s’attarder sur un autre sujet. Invitée sur RTL, la jeune femme a dévoilé les tensions apparue lors du processus de fabrication de l’album Sorore :

On réinvente chacun de ses morceaux et ça a été un ascenseur émotionnel pour toutes les trois. Parfois, ça boudait un peu. « Mais pourquoi vous avez touché à cette note ? J’y tiens ». Il y a eu des larmes en fait, pour un accord changé. C’est bien aussi en tant qu’artiste de se rendre compte à quel point, les chansons, nos chansons, on les aime. Elles racontent un morceau de notre histoire très fort, avec notre public, et changer un tout petit bout de ce truc-là, c’est presque une trahison, parfois. Moi je l’ai vécu comme ça.

Heureusement les brouilles n’ont jamais duré bien longtemps, permettant la naissance de leur projet commun !

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :