Amel Bent confie être atteinte d’une malformation de la corde vocale

Amel Bent confie être atteinte d’une malformation de la corde vocale
Atteinte d'une malformation de la corde vocale, Amel Bent a dû apprendre à gérer sa voix et à en prendre soin.

Souvenez-vous, c’est en 2004 qu’Amel Bent se fait remarquer par les téléspectateurs sur le plateau de La Nouvelle Star. Âgée de 19 ans à l’époque, la candidate du télé-crochet a déjà une voix puissante qui lui permet d’arriver à la troisième place de la compétition. Mais Amel Bent doit sa voix unique à ses cordes vocales qui ont une particularité. En effet, la chanteuse a une corde vocale tordue :

J’ai une corde vocale un peu tordue, qui me donne ces capacités et ce timbre un peu cassé.

Explique-t-elle dans les colonnes de Télé 7 Jours. 

Une malformation qui lui a toutefois apporté son lot de désagréments :

Il y a eu des moments où je l’ai détestée [sa voix, NDLR] et où elle m’a détestée. Pardon de le dire comme ça, mais elle m’a fait ch*er !

Avant d’ajouter :

Mes cordes vocales laissent passer trop d’air et ne s’accolent jamais vraiment, comme elles devraient le faire. Cette malformation fait que j’ai un terrain propice à la formation de polypes.

Amel Bent va mieux

Plus inquiétant encore, Amel Bent raconte avoir vécu quelques moments traumatisants :

Il y a eu des soirs, sur scène, où j’avais du sang dans la bouche. Je souffrais d’une mauvaise technique et d’une voix très fragile.

Opérée plusieurs fois, la coach de The Voice assure désormais être « en forme » et sait parfaitement comment prendre soin de son instrument de travail :

J’ai un coach, je ne fume pas, je dors beaucoup.

Une technique qui a porté ses fruits puisque l’interprète de Ma Philosophie a « récupéré trois octaves et demie ». Ouf !

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :