Alice Detollenaere : A cause de son cancer, elle s’est « imaginé passer par le pire »

Alice Detollenaere : A cause de son cancer, elle s’est « imaginé passer par le pire »
A l’occasion d’une interview pour Magic Maman, Alice Detollenaere est revenue sur son cancer du sein et le soutien indéfectible de Camille Lacourt.

Alors qu’elle approche de la fin de sa grossesse, Alice Detollenaere a accordé un entretien à Magic Maman le 13 mai. Elle a évoqué l’enfant qu’elle attend au cours de l’interview et les transformations physiques entraînées par sa grossesse.

Camille Lacourt et Alice Detollenaere @Sipa
Camille Lacourt et Alice Detollenaere @Sipa

Mais la compagne de Camille Lacourt a également évoqué le cancer du sein qu’elle a dû affronter début 2020. Même si elle s’en est aujourd’hui remise, la jeune femme a révélé qu’elle avait eu à l’époque des idées noires, et qu’elle s’était « imaginé passer par le pire » et même « dépérir ».

« La maladie m’a changée, en bien »

Alice Detollenaere n’a à l’époque pas souhaité s’ouvrir de ces pensées sombres auprès de son compagnon pour ne pas le perturber :

Je ne voulais pas que Camille soit confronté à cela, car il était mon énergie, ma lumière. Il résume la réalité du cancer à la perte de cheveux, même si ça n’est pas le plus important, c’est sa façon à lui de voir les choses.

Mais la mannequin assure que partager son histoire a été bénéfique pour vivre sa maladie :

La maladie m’a changée, en bien. Beaucoup de femmes m’ont écrit, cela m’a permis de relativiser et de me dire que j’avais eu beaucoup de chance : j’ai été détectée tôt, j’ai eu une restructuration immédiate et pas de chimio. Ça ne minimise pas ce qu’il s’est passé, ne pas savoir où j’allais pendant des mois a été très dur. Elle m’a permis aussi de réaliser que je pouvais aider d’autres personnes.

Alice Detollenaere veut transmettre son histoire à son enfant

Alice Detollenaere confesse qu’elle aurait cependant préféré ne pas en passer par ce cancer mais accepter sa réalité :

Bien sûr, j’aurais préféré continuer à poser en bikini plutôt que devenir une représentante de la cause du cancer, mais ça ne sera plus jamais comme avant, alors autant faire avec.

Elle compte d’ailleurs transmettre son histoire à son enfant pour l’enrichir :

Mon bébé va grandir avec cette histoire, qui est devenue une force.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :