Alessandra Sublet, sur son physique : « Je ne pourrais jamais retoucher quoi que ce soit sur moi »

Alessandra Sublet, sur son physique : « Je ne pourrais jamais retoucher quoi que ce soit sur moi »
A 45 ans, l'animatrice Alessandra Sublet est toujours aussi naturelle et bien dans ses baskets ! Maman de deux enfants, elle refuse de céder à la chirurgie ou aux retouches photos.

Toujours aussi rayonnante, Alessandra Sublet porte à merveille son beau sourire qui lui va si bien. La maman de 45 ans est à l’aise avec son corps et assume ses choix. C’est donc sans problème qu’elle affiche ses petites imperfections qu’elle ne compte pas retoucher ! Elle se livre à ce sujet dans les colonnes de Télé-Loisirs.

Pas de retouches pour Alessandra Sublet !

L’animatrice Alessandra Sublet est connue pour sa bonne humeur, son auto-dérision, et son humour. Très naturelle, elle s’assume comme elle est sans bénéficier d’aucun artifice. C’est dans une interview pour Télé-Loisirs qu’elle a révélé pourquoi elle ne souhaitait absolument pas que ses photos soient retouchées. 

Je ne pourrais jamais retoucher quoi que ce soit sur moi. Je vis avec l’âge que j’ai, je n’ai aucun problème avec ça. Mais c’est une lutte et je suis très contente d’être une petite résistante sur ce point.

Alessandra Sublet, sur son physique : "Je ne pourrai jamais retoucher quoi que ce soit sur moi"
Alessandra Sublet ©Sam Hendel

« C’est à nous de faire changer le regard des autres »

Pour certaines femmes, il est difficile de vieillir, surtout lorsqu’on fait un métier d’image. Mais Alessandra Sublet compte bien mettre fin à ce genre de pensées. 

C’est hyper important d’abord pour soi, de se reconnaître tel que l’on est et dans ce que l’on fait. Si je dis au photographe de m’enlever mes rides et mes pattes d’oie, j’ai l’air de quoi ? J’ai envie que la nana qui achète le magazine se dise qu’on se ressemble

En effet, l’animatrice télé s’assume comme elle est et ajoute :

C’est à nous de faire changer le regard des autres. C’est fini cette histoire de diktat !

En effet, la maman de Charlie, 9 ans et Alphonse 7 ans, ne se soucie pas de ce que peuvent penser les autres. Elle a récemment changé de couleur de cheveux en passant du brun au blond.

Je me suis dit : ‘Tiens, et pourquoi pas blonde ?’ Encore une fois, je n’attends pas que l’on me dise que l’on aime ou pas. Il faut de toute façon faire fi du regard des autres. Et avoir conscience qu’on ne fera jamais l’unanimité.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :