Adriana Karembeu maman : son père refuse de voir sa petite-fille Nina !

Adriana Karembeu maman : son père refuse de voir sa petite-fille Nina !
Maman d’une petite Nina, Adriana Karembeu s’est confiée avec beaucoup de sincérité dans le podcast Parents d’abord. L’occasion pour l'animatrice de revenir sur sa relation difficile avec son père, qui n’a pas encore rencontré sa petite fille.

À 46 ans, l’animatrice de l’émission Les pouvoirs extraordinaires du corps humain découvrait les joies de la maternité. Après de nombreuses fausses-couches, Adriana Karembeu et son mari, Aram Ohanian accueillaient leur fille, Nina. Invitée du podcast Parents d’abord, l’ancienne mannequin est revenue sur son désir d’être maman :

Souvent, je me dis que c’est à cause de mon père et de mon enfance, que j’ai mal vécue. J’avais peut-être peur de reproduire ce que j’ai vécu même si ça paraît complètement débile. Quand j’étais enfant, je me suis senti non seulement pas désirée, mais détestée. Peut-être que ça joué dans mon inconscient, ça a peut-être une influence…

Alors que son père ne la valorisait pas et pouvait être violent, les blessures d’enfance d’Adriana Karembeu sont remontées à la surface :

Parfois, la blessure est encore plus profonde. Quand on a un enfant, je me mets dans la position de mon père. Je me dis alors : « Mais comment a-t-il pu ?« . C’est encore plus incompréhensible. C’est encore plus douloureux. La meilleure solution, c’est de ne pas trop y penser, de marcher en avant et de se dire : « C’est du passé ». C’est comme une cicatrice. Parfois, elle peut saigner. J’ai 48 ans, mais ça fait encore mal… Parfois, j’ai la haine. Mais s’il a envie de la voir, je ne vais pas lui interdire. Sauf qu’il n’a pas envie ! Sinon, il serait déjà là…

Devenir maman a été une révélation pour l’animatrice

Si la jeune femme en veut toujours à son père, elle est aujourd’hui sur un petit nuage dans sa nouvelle vie de maman. Si de nombreuses personnes lui avaient dit à quel point un enfant était un grand changement dans une vie, c’est en rencontrant Nina qu’elle a enfin compris leurs mots :

Quelle révélation, quelle révolution, quel tsunami ! Tout le monde m’avait prévenue que ma vie allait changer. Mais je n’aurais jamais imaginé cela. Je suis remplie d’amour. Je ne pensais pas qu’on pouvait aimer à ce point. Ça prend toutes vos tripes, votre corps et vos pensées. Je suis prête à égorger, quiconque représenterait un danger pour ma fille. Je suis une louve, un tigre, c’est fou. C’est quelque chose de très animal.

Vous l’aurez compris, Adriana Karembeu est une nouvelle femme !

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :