Adèle Exarchopoulos : pourquoi s’est-elle retrouvée honteuse face à François Hollande à l’Élysée

Adèle Exarchopoulos : pourquoi s’est-elle retrouvée honteuse face à François Hollande à l’Élysée
Voir la galerie
1 Photos
Adèle Exarchopoulos
Adèle Exarchopoulos : pourquoi s’est-elle retrouvée honteuse face à François Hollande à l’Élysée
Adèle Exarchopoulos

Adèle Exarchopoulos le 8 septembre 2017 à Venise. Crédit @DAZIRAM / @GEISLER-FOTOPRESS / GEISLER-FOTOPRESS / DPA

Invitée à raconter sa plus grosse honte sur le compte Youtube de Mcfly et Carlito, Adèle Exarchopoulos a raconté une anecdote qui s’est passée à l’Elysée lors de la présidence de François Hollande.

Adèle Exarchopoulos est devenue une star du cinéma français en jouant dans La Vie d’Adèle au côté de Léa Seydoux. Le film d’Abdellatif Kechiche a rencontré un franc succès, permettant ainsi aux deux actrices de devenir des figures phares du milieu.

Si Léa Seydoux était déjà connue, Adèle Exarchopoulos, âgée de 19 ans seulement à l’époque, a pu remporter le César du meilleur jeune espoir féminin en 2014. Le film a même décroché la Palme d’or au Festival de Cannes.

Adèle Exarchopoulos, la rupture avec Doums : "Je vis seule avec mon fils"
Adèle Exarchopoulos le 8 septembre 2017 à Venise.
Crédit @DAZIRAM / @GEISLER-FOTOPRESS / GEISLER-FOTOPRESS / DPA

Une invitation à l’Élysée

Adèle Exarchopoulos, Léa Seydoux et Abdellatif Kechiche avaient même été conviés à l’Élysée et reçus par le Président de la République François Hollande. La comédienne s’en souvient encore parfaitement.

Je suis invitée à l’Élysée pour La vie d’Adèle, je dois avoir 19 ans. Pour moi l’Élysée, c’est comme la Maison-blanche. On rentre et j’ai envie d’appeler mon père. Tout est grand. […] Je vois que je suis un peu trop excitée. Le jardin est immense mais tu vois pour elle (la première dame de l’époque, ndlr) c’est normal, c’est son jardin. Et je dis : ‘Mais vous faites des pique-niques et tout ? et des barbecues ?

Elle a bu le rince doigts

Mais c’est lors du repas qu’Adèle Exarchopoulos va vivre sa plus grande honte à ce jour. La jeune femme n’était pas vraiment à son aise. Elle qui dit aimer les plats basiques comme « cordon bleu coquillettes », était face à du sucré-salé avec un majordome pour les servir.

Je me rappelle pour couper le fromage. Pour l’aider, je veux le prendre le plateau. Je ne vais pas couper mon fromage sur la main de quelqu’un en vrai. Mais il me regarde et je comprends qu’il ne faut pas faire ce que je fais. Donc je dis : ‘Tu sais quoi ? Je ne veux pas de fromage.

A la fin du repas, alors qu’on donne des rinces doigts à chacune des personnes à table, Adèle Exarchopoulos pensait qu’il s’agissait d’un digestif.

On arrive à la fin. Le monsieur nous ramène le cocktail de fin de repas. Donc je me dis que c’est un Limoncello. Il y a un pétale de rose, je me rappelle. Donc je le prends, je suis trop contente, j’ai l’impression d’être Audrey Hepburn. Et je le bois d’un coup. J’entends un ricanement. Et je lève la tête et là je vois le président et sa compagne. C’était un rince doigts.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :