Lionel Messi est plutôt du genre à se faire remarquer sur les terrains du monde entier. Il illumine le jeu de son talent hors-norme, et a déjà marqué l’histoire du football avec son club du FC Barcelone. Et s’il est coutumier des projecteurs sur les pelouses, il est plutôt en retrait dans les médias, donnant de rares interviews. C’est pourtant sur la télé argentine qu’il a eu ces mots déplacés.

Messi, son fils Thiago, et Mateo, ce « fils de p… »

Lionel Messi semble très décontracté au micro de la chaîne sportive argentine Tyc Sports. Un peu trop peut-être quand il parle de ses deux fils, Thiago (5ans) et Mateo (2ans).

Mateo est terrible, c'est un personnage. Thiago c'est un phénomène et il plus gentil. Ils sont totalement différents. L'autre c'est tout l'inverse, c'est un fils de pute !

Pourtant, même si l’expression sonne à nos oreilles françaises comme la pire des insultes, il n’en est rien en Argentine. C’est une expression presque normale, et personne ne serait choqué si deux enfants s’insultaient de la sorte.

Nous voilà rassurés sur l’état de santé mentale de Messi, lui qui a, il y a peu, annoncé, en plus, que sa femme attendait un troisième enfant. Félicitations à eux. C’est Thiago et Mateo qui vont être content d’avoir un petit frère ou une petite sœur. Et Messi se consolera du Ballon d'Or qu'il n'a pas gagné cette semaine.