TPMP, Quotidien… Vos animateurs et chroniqueurs bientôt masqués à la rentrée ?

TPMP, Quotidien… Vos animateurs et chroniqueurs bientôt masqués à la rentrée ?
Le port du masque sera-t-il bientôt imposé aux animateurs et chroniqueurs sur les plateaux-télés ? La question évoquée par la ministre du Travail a suscité de nombreuses réactions.

L’annonce d’Elisabeth Borne, ministre du Travail, qui laissait entendre que le port du masque pourrait bientôt devenir obligatoire sur les plateaux-télé est loin d’être passée inaperçue. En effet, cette dernière a récemment déclaré :

En l’état des règles, je crois qu’on va en tous cas, effectivement, à priori, on est dans un espace fermé donc sans doute on doit aussi porter le masque.

La ministre, qui cite un rapport du Haut conseil de la santé publique, a mis en garde contre « la transmission par aérosol« . Elle a également ajouté :

On voit bien que si on est très éloigné dans la même pièce, on a une très bonne ventilation, sans doute ce risque est minimisé. (…) On va poursuivre les échanges et ressaisir le Haut conseil de la santé publique pour voir dans quelles circonstances, le cas échéant, déroger à cette règle du port du masque systématique.

Une conseillère de Laurent Pietraszewski, secrétaire d’État en charge de la Santé au travail, a néanmoins glissé au Figaro :

J’ai peur qu’il faille porter un masque, en studio ou sur un plateau d’enregistrement quand il y a plusieurs personnes, c’est un lieu de travail, et le même risque d’aérosol existe autant qu’ailleurs. (…)

Selon l’informatrice, des discussions seraient actuellement en cours avec des organisations professionnelles afin d’adopter la meilleure marche à suivre.

De nouvelles mesures bientôt mises en place ?

Si rien n’a encore été décidé pour l’instant, les émissions quotidiennes telles que C à Vous ou Quotidien attendent les décisions du gouvernement avant de reprendre les tournages. Certaines boîtes de production ont cependant déjà pris les devants, comme H20 Productions, qui gère les émissions de Cyril Hanouna.

Dès la saison dernière, la société avait installé des plaques de plexiglas entre les chroniqueurs sur le plateau. Elle avait également imposé la distanciation physique entre les membres du public.

Une proposition vivement critiquée

Les réactions ne se sont pas fait attendre sur les réseaux sociaux. Plusieurs animateurs et chroniqueurs ont pris la parole sur Twitter. Ils ont ainsi dénoncé un éventuel excès de zèle de la part du gouvernement.

Plusieurs émissions de divertissement ont imposé le port du masque au public présent sur le plateau. Pour exemple, selon les informations de Télé-Loisirs, la production de La France A Un Incroyable Talent a réduit le nombre de spectateurs à 350 au lieu des 700 habituels. Ces derniers devront porter un masque pour pouvoir assister au show. Les membres du jury seront quant à eux tous testés avant chaque tournage.

Alors, qu’en sera-t-il de cette éventuelle proposition de loi ? Le monde du PAF devrait le savoir rapidement et agir donc en conséquence.

Plus sur le sujet