TPMP : Critiquée par ses camarades sur la vaccination, Géraldine Maillet réplique !

TPMP : Critiquée par ses camarades sur la vaccination, Géraldine Maillet réplique !
L’émission « Touche pas à mon Poste » est connue pour ses débats souvent houleux. Géraldine Maillet a alors défendu sa position sur la vaccination face à ses camarades.

La vaccination contre le Covid-19 est décidément un débat qui n’en finit pas. La population est toujours divisée en deux avec ceux qui croient en la vaccination et ceux qui préfèrent encore s’en méfier.

Alors qu’Emmanuel Macron a affirmé vouloir « emmerder » les Français qui ne souhaitent pas se faire vacciner et que le sujet du pass vaccinal fait énormément de bruit, la question de la vaccination est encore sur toutes les lèvres.

Géraldine Maillet, chroniqueuse emblématique de TPMP, ne cache pas croire en la vaccination.

TPMP : Cette chroniqueuse menacée de mort parle de son calvaire
TPMP @C8

Géraldine Maillet sous le feu des critiques

Ce mardi 11 janvier 2022, Géraldine Maillet était au cœur d’un débat sur TPMP. Ce sont ses propos sur les antivax qui ont fait parler. Selon elle, la vaccination devrait être obligatoire. C’est cette opinion qui lui a valu de nombreuses critiques.

Pour Guillaume Genton, « les médias qui servent une pensée unique et font la morale ». Selon lui, Géraldine Maillet représente exactement ça. Gilles Verdez en a rajouté une couche en déclarant alors :

Par rapport au fond, Géraldine est devenue une sorte de chantre de bien-pensance gouvernementale.

Il parle également d’une « forme d’arrogance » en évoquant la chroniqueuse.

De son côté, Cyril Hanouna a ajouté :

Vous avez des bons médecins et nous, les mauvais. Vous avez toujours des bonnes solutions, toujours raison ! À agir comme ça, vous allez encore vous en prendre plein la gue*le ! À prendre les gens de haut comme ça. […] On est tous de ton côté, mais comme tu le dis mal, tu énerves […] Tu te la racontes et tu énerves tout le monde […] Tu nous le dis en nous prenant pour des cons. Tu symbolises énormément de choses, parce que tu symbolises la communication. Les donneurs de leçons, on en veut plus !

Elle réplique

Malgré les reproches, Géraldine Maillet assume ses propos et ne fait pas machine arrière.

Ce n’est pas grave, je dis ce que je pense. Je ne suis pas là pour dire ce que je pense ? […] On a des droits et des devoirs […] On est tous responsables […] Je ne donne pas de leçons.

Qu’en pensez-vous ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :