Pascal Salviani (Koh-Lanta) revient sur son retour difficile à la réalité : « Je souffrais de schizophrénie »

Pascal Salviani (Koh-Lanta) revient sur son retour difficile à la réalité : « Je souffrais de schizophrénie »
Sorti victorieux de l’épreuve des poteaux à deux reprises, Pascal Salviani, s’est confié sur son retour compliqué à la réalité suite à son aventure dans « Koh-Lanta ». Entre soucis de santé physiques et mentaux, il se livre comme jamais.

Koh-Lanta est une aventure très éprouvante, ce n’est pas Pascal Salviani qui vous dira le contraire. Candidat emblématique du programme, il a participé à deux reprises à celui-ci, remportant à chaque fois l’épreuve des poteaux.

C’est en 2016 qu’il a participé à Koh-Lanta : Thaïlande avant de faire son retour en 2018 dans Le Combat des Héros. Malheureusement, pour lui, Wendy remportera la première édition à laquelle il a participé et Clémence ressortira victorieuse de la seconde.

Les soucis rencontrés suite à ses participations

Le 1er décembre 2020, C8 va diffuser le documentaire La vraie vie de vos aventuriers à 21h15. Celui-ci va revenir sur le parcours de célèbres candidats de Koh-Lanta comme Pascal Salviani. En exclusivité, nos confrères de Télé-Loisirs ont pu se procurer un extrait de l’émission.

Dans cet extrait, Pascal Salviani revient sur les nombreuses difficultés rencontrées à son retour à la maison après des telles aventures.

Je suis rentré avec une grosse infection. Avec un gros problème d’intestin. J’ai fait une nuit aux urgences parce que j’avais comme un infarctus de l’intestin. J’ai perdu 18 kilos en 40 jours. On ne peut pas dire que Koh-Lanta c’est du pipeau. Ce n’est pas la vérité. La vérité c’est très dur.

Il est également revenu sur la manière dont l’émission avait réussi à influencer sa manière de penser. Il a carrément affirmé avoir été victime de schizophrénie.

Les plus grosses séquelles que ça laisse elles sont psychologiques. Elles sont très dures à vivre. Je suis revenu, ça a été très compliqué pendant très longtemps. Pendant 7, 8 mois j’ai eu un dédoublement de la personnalité, je souffrais de schizophrénie. La jungle me manquait. Dormir dans la jungle me manquait. J’étais ici mais mon cerveau était resté en Thaïlande. Quand je suis rentré, j’étais complètement perché. Je n’étais pas là. Je ne pouvais pas dormir dans la chambre car j’avais l’impression que le plafond allait s’effondrer. J’entendais des singes dans la nuit. Le cerveau avait complètement pété.

Il a avoué que cela avait même commencé au sein du jeu.

Pascal Salviani
Pascal Salviani @ Instagram

Nouveau look pour une nouvelle vie

Ce promoteur immobilier du Sud de 53 ans a aussi avoué avoir refait ses dents suite à ses participations à Koh-Lanta :

Ce sont des fausses dents, j’ai tout refait. Parce qu’après mon deuxième Koh-Lanta, j’avais les dents complètement jaunes et abimées, poursuit l’aventurier. Tu manges n’importe quoi ! Moi personnellement je mangeais tout ce que je pouvais, on suçait du bois, des bouts de bâton… Je suis rentré avec une dentition très très compliquée.

Qu’en pensez-vous ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :