Clémence Botino a bien failli ne pas pouvoir participer au concours Miss Univers 2021. Privée d’une année de Miss France traditionnelle en raison de la pandémie de covid-19, c’est une fois de plus le covid qui allait possiblement la disqualifier. En effet, elle a contracté le virus en arrivant en Israël pour le concours.

Heureusement, elle a finalement pu participer au concours et rendre fiers les Français.

Ce soir c'est la dernière fois que j'endosserai mon rôle de Miss France. J'ai presque les larmes aux yeux (...) merci pour ces années partagées, vous avez changé ma vie, vous êtes quelque part une deuxième famille.

Avait-elle déclaré avant de se lancer dans ce concours de Miss Univers.

 Clémence Botino sur la scène du concours Miss Univers 2021@AFP
Clémence Botino sur la scène du concours Miss Univers [email protected]

Un classement honorable

Démarche chaloupée, look irréprochable et plastique de rêve, Clémence Botino était tout simplement à tomber. Sur scène, elle captivait alors tous les regards et donnait l’espoir à la France de repartir, une fois de plus, avec le titre tant convoité de Miss Univers.

La jeune femme n’a malheureusement pas remporté le titre de Miss Univers 2021 mais est parvenue à terminer à la neuvième place du concours. Pour rappel, Amandine Petit s’était classée treizième lors de l’édition précédente.

Les internautes n’ont pas manqué de complimenter Clémence Botino qui défilait devant Iris Mittenaere qui faisait, cette année, partie du jury.

La gagnante est Miss Inde

Mais c’est finalement Miss Inde, Harnaaz Sandhu qui est parvenue à remporter le concours face à une concurrence très rude. A seulement 21 ans, succède alors à la Mexicaine Andrea Meza et devient ainsi la plus belle femme du monde.

video placeholder

Mais qu’est-ce qui a bien pu faire la différence ? Probablement son naturel. En effet, elle n’a pas hésité à imiter les miaulements d’un chat sur scène face à l’animateur Steve Harvey.

Félicitations à Harnaaz Sandhu