Miss France : Alexia Laroche-Joubert compte bien changer le concours !

Miss France : Alexia Laroche-Joubert compte bien changer le concours !
C’est officiel, Alexia Laroche-Joubert, PDG d’Adventure Line Productions, est désormais présidente de la société Miss France. Attention, un vent de fraicheur va souffler sur le célèbre concours.

C’est le rendez-vous annuel que de nombreux Français attendent avec impatience. Le concours Miss France continue de faire rêver mais celui-ci risque de subir quelques changements. En effet, Alexia Laroche-Joubert en est désormais la présidente et compte bien modifier quelques aspects du célèbre concours.

Miss France 2022 : Plusieurs miss harcelées par un même homme cherchant une compagne
Concours Miss France @AFP

Une passation officielle

La PDG d’Adventure Line Productions va venir dépoussiérer le concours de Miss France créé en 1920 par Maurice de Waleffe. Si Geneviève de Fontenay à longtemps été à la tête du concours, elle a été remplacée par Sylvie Tellier qui devient, en 2007, la directrice générale de la Société Miss France et Miss Europe Organisation.

Mercredi 13 octobre 2021, un communiqué a annoncé qu’Alexia Laroche-Joubert était désormais la présidente de la société Miss France. Il s’agit alors d’une nouvelle entité juridique regroupant le concours et le show télévisé Miss France.

Alexia Laroche-Joubert a bien voulu se confier à nos confrères du Parisien, dévoilant alors ce qu’elle compte changer et qui la dérangeait dans ce fameux concours.

Vers un renouveau grâce à Alexia Laroche-Joubert

Alexia Laroche-Joubert n’a pas perdu de temps pour dévoiler le fond de sa pensée au sujet du concours Miss France. Des changements vont être opérés dès la prochaine élection le 11 décembre 2021 à Caen.

J’avais un souci dans les précédentes éditions : on était trop dans un défilé Victoria’s Secret et de mannequins. Je ne veux plus cela.

a-t-elle déclaré.

Selon elle, Miss France n’est pas élue pour être un mannequin mais doit être proche des Français mais également « aimer le contact, être en représentation, véhiculer des valeurs. »

Les miss auront donc davantage la parole afin que les téléspectateurs puissent en savoir plus sur leurs véritables motivations :

On verra davantage les participantes se raconter, expliquer leurs motivations pour comprendre ce qu’elles veulent en faire. La Miss, ce n’est pas qu’une fille qui déchire en deux-pièces !

Voilà qui est clair. Les prochaines miss sont désormais prévenues.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :