Mariés au premier regard a fait son grand retour sur M6 lundi 6 novembre. Plusieurs célibataires ont ainsi décidé de faire confiance aux experts de l'émission afin de trouver le grand amour. Parmi les candidats de cette deuxième saison, Charlène et Florian.

Sur le papier, ils semblent être faits l'un pour l'autre. En effet, les experts ont calculé qu'ils étaient compatibles à 76%. Ainsi, Charlène et Florian ont accepté de se marier, et ce sans même se connaître ! Malgré les réticentes de leurs proches, ils sont allés jusqu'au bout de l'expérience... ou presque !

En effet, paniquée, Charlène a préféré interrompre le discours de Monsieur le Maire afin de prendre la parole... Que s'est-il passé ?

"Je me suis dit qu’il était très beau"

C'est dans les colonnes du magazine TéléLoisirs que la jeune femme s'est confiée sur son expérience et a livré ses premiers impressions sur son "fiancé". De ce fait, elle ne cache pas avoir été agréablement surprise par Florian :

Je me suis dit qu’il était très beau. Je m’étais pourtant préparée à faire quelques concessions au niveau physique. Si on participe à ce genre d’aventure, c’est aussi pour laisser le physique de côté.

Oui mais voilà, cela n'a pas été suffisant la rassurer. Bien au contraire, Charlène explique :

J’étais très stressée. Un très beau garçon peut faire refléter des peurs aussi. Par rapport à mes expériences, cela m’a fait remonter des peurs. Je me suis "oulah il est très beau", est-ce que ça ne va pas être quelqu’un de séducteur ?

Est-ce la raison pour laquelle elle a souhaité prendre la parole ? Charlène confie à ce sujet :

Je n’avais absolument pas prévu de prendre la parole. C’est une réaction que j’ai eu en regardant Florian et sa famille. Cette déclaration ne s’adresse ni à mes proches ni à Florian. Vous le découvrirez lors du prochain épisode...

Nul doute que les téléspectateurs seront la semaine prochaine devant leurs petits écrans afin de découvrir le deuxième épisode de Mariés au premier regard !