Mariés au premier regard : La mère de Caroline répond aux critiques « Les gens se trompent »

Mariés au premier regard : La mère de Caroline répond aux critiques « Les gens se trompent »
Nathalie, la mère de Caroline, n'a pas vraiment fait l'unanimité auprès des fidèles de "Mariés au premier regard". En effet, elle a dû essuyer de nombreuses critiques... Des critiques auxquelles elle répond.

Ce lundi 4 avril 2022, les fidèles de Mariés au premier regard ont assisté à un nouveau numéro de la célèbre émission diffusée sur M6. Ainsi, ils ont découvert que malgré ses hésitations, Caroline avait dit « oui » à Axel. Mais le comportement de la jeune femme vis-à-vis de son époux a été très critiqué. Sa mère, Nathalie, n’a pas été épargnée non plus par les critiques.

Mariés au premier regard : Axel évoque les critiques de Caroline à son égard "J’ai pris une claque"
Mariage Axel et Caroline @Instagram

« Plein de choses font que ce jeune homme ne correspond pas aux attentes de ma fille »

Comme sa fille, elle semble être déçue de son futur gendre. Interrogée par nos confrères de TéléLoisirs, Nathalie en a dit plus sur son comportement.  » Quand je le regarde, certains ont pu penser que je le regardais méchamment, en fait je l’observe. Je suis dans ma bulle à ce moment-là », explique-t-elle.

Nathalie avoue avoir alors compris que le coup de foudre ne serait pas au rendez-vous. « Plein de choses font que ce jeune homme ne correspond pas aux attentes de ma fille », lâche-t-elle.

Et de continuer :

Je vois qu’il n’est pas méchant, il n’y pas de danger. Je porte la future déception de ma fille. Quand elle va arriver, elle va être déçue. J’ai de la peine pour elle. Quand elle entre et reprend le flambeau, ça va mieux. C’est elle qui va gérer maintenant.

Malheureusement, les internautes ne se sont pas montrés tendres avec Nathalie… allant jusqu’à la qualifier de « sorcière ».

« Les gens se trompent »

Des critiques particulièrement dures. Mais la mère de Caroline préfère en rire. « Ça résume toute ma vie (elle rit). Je sais que vu de l’extérieur, je parais comme un animal sur le qui-vive », s’exclame-t-elle.

Et de conclure :

Ca ne me blesse pas du tout. Les gens se trompent. Les sorcières étaient des femmes libres, qui faisaient ce qu’elles voulaient. Quand on me dit « sorcière », c’est moi, c’est complètement moi. Les femmes libres, ça fait peur. Disons que je suis une gentille sorcière.

Et vous, qu’avez-vous pensé de Nathalie ?

Plus sur le sujet

Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :