Les Feux de l’amour : Une ancienne actrice de la série accuse le producteur de harcèlement sexuel !

Les Feux de l’amour : Une ancienne actrice de la série accuse le producteur de harcèlement sexuel !
Briana Thomas a porté plainte contre Anthony Morina, le producteur des Feux de l’Amour. Elle accuse ce dernier de harcèlement sexuel. On vous dit tout.

Ce n’est pas son amour qui était en feu. C’est du moins ce que l’on peut supposer à en croire les accusations de Briana Thomas. En effet, cette ancienne actrice des Feux de l’Amour, vient de porter plainte contre Anthony Morina pour harcèlement sexuel.

Les Feux de l’amour : Une ancienne actrice de la série accuse le producteur d’harcèlement sexuel !
Anthony Morina @Getty Images

Une plainte pour le producteur des Feux de l’Amour

C’est en 1973 que la série Les Feux de l’Amour est diffusée. Celle-ci connaît une incroyable longévité puisqu’elle est toujours d’actualité. En effet, la saison 49 est en préparation. Mais tout n’est pas tout rose dans les coulisses du célèbre programme à en croire Briana Thomas.

Ancienne actrice de la série, qui a pu y jouer une barmaid du salon de café Crimson Lights de février 2018 à janvier 2019, Briana Thomas aurait porté plainte contre le producteur de la série selon Deadline et Page Six.

Anthony Morina aurait eu des « commentaires et avances sexuelles inappropriés » et cela durant toute la période du contrat de l’actrice. Dans sa plainte, elle affirme avoir été licenciée pour avoir constamment refusé les avances du producteur.

Décrivant une des scènes en question, la comédienne déclare qu’Anthony Morina a déjà placé sa main dans le bas de son dos puis regardé ses seins, cela durant leur toute première rencontre. Une autre fois, il aurait ouvert son peignoir pour l’admirer avant une scène où elle tournait en bikini, la complimentant au passage sur sa poitrine.

Pire, la trouvant « très belle », il lui aurait dit être ravi de pouvoir lui donner « des cours de comédies privés un jour ».

Un producteur agacé par les refus

Mais suite aux constants refus de l’actrice face à ses avances, Anthony Morina aurait fini par perdre patience.

Je suis la raison pour laquelle tu as un travail. Je te fais une faveur. Je t’aime bien. Est-ce que tu comprends ce que je suis en train de dire ?

Lui aurait-il notamment dit lors d’un échange houleux qui s’est soldé, quelques jours plus tard, par le licenciement de l’actrice.

Cela n’aurait cependant pas empêché le producteur de continuer son harcèlement d’après les dires de l’actrice.

Affaire à suivre…

Plus sur le sujet