Finale de Koh-Lanta Johor : Chantal explique, « J’ai l’impression d’être une vieille sorcière »

Finale de Koh-Lanta Johor : Chantal explique, « J’ai l’impression d’être une vieille sorcière »

Dans Koh-Lanta Johor, Chantal a multiplié les clashs. Le 16 juillet, elle a expliqué à Métronews que le montage qui avait été fait de son aventure n’était pas à son avantage.

Le 16 juillet, Chantal, candidate de Koh-Lanta Johor, a poussé un coup de gueule dans le journal Métronews.

Le montage ne garde que les moments négatifs de tensions et de prise de bec. Pourtant, il y a eu des beaux moments de rires, de blagues et de jeux qu’on ne voit pas. Dans l’émission, j’ai l’impression d’être une vieille sorcière alors que ça n’est pas le cas dans la vie.

Chantal, qui habite à Madagascar mais qui est rentrée en France pour faire soigner un doigt gangréné, n’a pas apprécié le comportement de ses jeunes camarades. Et quand elle n’est pas contente, Chantal le fait savoir.

C’est vrai que les jeunes ne faisaient pas grand-chose à l’inverse des  »momies », comme il nous appelait. Je pense que la différence vient du fait que les jeunes ne sont pas vraiment autonomes. Il y avait beaucoup de laisser-aller.

Elle n’est pas prête de retenter l’aventure notre Chantal. Outre son côté grande gueule, Chantal est une femme blessée. Elle a perdu une petite fille. Elle avait adopté l’enfant de neuf ans qui a disparu brutalement emportée par une grave maladie.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :