Koh Lanta : Sara victime d’une grave maladie, elle s’exprime dans un message bouleversant

Koh Lanta : Sara victime d’une grave maladie, elle s’exprime dans un message bouleversant
Il y a quelques heures maintenant, nous avons appris une nouvelle une nouvelle terrible concernant une ancienne candidate de Koh-Lanta. Sara est victime d'une grave maladie.

Ce samedi 13 février 2021, Sara, l’une des candidates emblématiques de Koh-Lanta, a pris la parole sur son compte Instagram. Elle a annoncé notamment être atteinte d’une maladie très contraignante, qui l’a plongée dans une grande dépression.

Sara souffre d’une algodystrophie

Aujourd’hui, les choses ne semblent pas s’arranger pour Sara. Celle qui a participé à Koh-Lanta a trois reprises n’a pas partagé de bonnes nouvelles sur les réseaux sociaux. Il y a quelques heures, elle a pris le temps d’expliquer son calvaire. En effet, après la pose de sa prothèse du genou, elle a eu une algodystrophie. Une maladie, aussi appelée Syndrome douloureux régional complexe, caractérisée par une douleur continue d’une région du corps (ici le genou).

D’ailleurs, elle explique ce qu’elle ressent exactement :

Les symptômes se sont des brûlures, des douleurs qui n’en finissent pas, jour nuit, plus ou moins violentes. Aujourd’hui, un an après, les douleurs sont moins fortes, mais sont là en permanence. Je peux à peine descendre une marche d’escalier, j’en monte une tout juste…

Sur son compte Instagram, la candidate, qui est très sportive en général, a fait une déclaration assez choquante pour tout le monde. Sara a indiqué que sa vie n’avait aujourd’hui plus aucun sens depuis le 10 février 2020, jour de son opération au genou. Une déclaration qui a fait beaucoup de peine aux internautes.

Sara voulait se faire couper la jambe

Si Sara peut compter sur le soutien de ses fans sur les réseaux sociaux, a la chance d’être très bien entourée, avec notamment un mari qui veille sur elle chaque jour. Et justement, cette aide est très importante, puisque la maladie dont souffre l’ancienne candidate de Koh-Lanta entraîne très souvent une dépression. C’était d’ailleurs son cas, elle ne supportait tellement plus la douleur, qu’elle avait demandé à son médecin de lui couper la jambe pour en finir.

Mais si la jeune femme a pris la parole sur les réseaux sociaux, c’est également pour sensibiliser les gens à donner de l’argent aux associations qui luttent contre l’algodystrophie. En effet, ces dernières sont très importantes pour le suivi des malades. D’ailleurs, Sara va être parrainée par l’une de ses associations.

Ils en ont besoin pour continuer leur recherche et l’approfondir. Même si c’est un, deux ou trois euros, voire plus, n’hésitez pas ! Je vous dis à très vite dans de meilleures conditions. Un jour, je remarcherai correctement, je monterai des escaliers !

Comme vous pouvez le voir, Sara ne va rien lâcher. La candidate de Koh-Lanta, qui avait cette phrase fétiche pendant l’aventure : « Y’a pas de fatigue qui soit », va se battre jusqu’au bout pour pouvoir revivre normalement.

A la rédaction de Star Mag, on lui souhaite bon courage et espère que tout cela sera très vite derrière elle.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :