Koh-Lanta La Légende : Des candidats trop soucieux de leur image ? Ça balance !

Koh-Lanta La Légende : Des candidats trop soucieux de leur image ? Ça balance !
Voir le diaporama
1 Photos
koh-lanta-la-legende-des-candidats-trop-soucieux-de-leur-image-ca-balance
Koh-Lanta La Légende : Des candidats trop soucieux de leur image ? Ça balance !
koh-lanta-la-legende-des-candidats-trop-soucieux-de-leur-image-ca-balance

@TF1

Il semblerait que certains candidats, désormais populaires sur Instagram, se sont davantage souciés de leur image que de l’aventure en elle-même d’après plusieurs aventuriers de l’édition All Stars 2021.

Mardi 24 août 2021, TF1 va diffuser le premier épisode de Koh-Lanta La Légende en prime-time. Cette édition All Stars du célèbre jeu d’aventure, fait se rencontrer plusieurs générations d’aventuriers émérites.

Mais entre ceux qui ont participé au programme avant l’ère des réseaux sociaux et la nouvelle génération, un fossé se serait créé sur le tournage.

Koh-Lanta La Légende : Des candidats trop soucieux de leur image ? Ça balance !
@TF1

Des candidats pas assez spontanés ?

C’est lors de la conférence de presse organisée dans les locaux de TF1 au mois de juillet que plusieurs langues se sont déliées comme le rapporte PureMédias. Jade, qui avait participé au programme en 2007 et 2009, a notamment déclaré :

Il y a vraiment un décalage entre l’ancienne génération et la nouvelle génération d’aventuriers. On n’a pas la même approche de l’aventure. C’est ce que je craignais en repartant. Je me suis demandé : « Est-ce-que les décisions qui seront prises seront sincères, est-ce qu’il n’y aura pas cette implication-là des réseaux sociaux ? » Et finalement, ça c’est confirmé. Il y a des gens qui te disent ‘attention, si tu votes contre moi, ma communauté pourrait mal le prendre’. Au moment des prises de décision, les réseaux sociaux devaient être pris en compte par certains. Et c’est là qu’on a vu le décalage entre avant et après. Les décisions sont complètement faussées.

D’ailleurs, cela lui a enlevé le goût de participer à nouveau à l’émission :

C’est une aventure qui psychologiquement m’a beaucoup affectée donc je ne repartirai pas.

De son côté,  Coumba, candidate en 2005, 2010 et 2012, est plutôt d’accord avec les propos de sa camarade :

Ce qui est dommage, c’est que les stratégies ne sont pas forcément sincères parce que certains font attention à ce qu’ils disent, à ce qu’ils font et ne se mouillent pas. Je trouve ça dommage de ne pas assumer. Quand Denis nous convoque dans les épreuves et qu’on écoute les consignes, il y a du ‘posing’ chez certains. C’est trop prononcé. Je demandais aux gens : ‘mais quand est-ce-que tu vas être normal, que tu vas être toi ?’. Après, je ne juge pas, mais je pense qu’il y a beaucoup de personnes qui manquent de confiance en elles.

Koh-Lanta : L’émission est-elle devenue une télé-réalité ?

Pour Patrick, aventurier en 2009 et 2012, Koh-Lanta a tellement changé qu’il voit désormais l’émission comme une télé-réalité :

Par rapport à mes saisons précédentes, pour moi, aujourd’hui, c’est devenu de la télé-réalité. Que ce soit au niveau des profils ou des réseaux sociaux, ce n’est plus la même époque.

Cela, Alexia Laroche-Joubert, patronne d’Adventure Line Productions, ne peut pas l’entendre :

Je dis toujours que même si vous enlevez les caméras dans ‘Koh-Lanta’, les gens s’inscriront. Un programme de télé-réalité, si vous enlevez les caméras, il n’y a plus personne… C’est vraiment un état d’esprit très différent.

Pour Denis Brogniart, les réseaux sociaux jouent un rôle avant et après l’aventure, mais pas pendant :

Il y a un impact fort des réseaux sociaux une fois que l’aventure est finie, que ça s’est bien passé et que vous êtes resté suffisamment longtemps, comme pour Cindy, qui en vit aujourd’hui. Mais je n’ai jamais vu des personnes modifier leur comportement pendant l’aventure par rapport aux réseaux sociaux.

En parlant de Cindy Poumeyrol, elle a, quant à elle, déclaré sur Instagram :

Je trouve qu’aujourd’hui malheureusement certains aventuriers sont bridés et dans la retenue par peur des réflexions du public. Je trouve ça dommage et ça peut perdre en authenticité ! Moi j’aime voir des rebondissements, des coups de gueule à la Clem la rage et des gens vrais qui ne sont pas dans le contrôle de leur image. Koh-Lanta déchaîne les passions et personne n’est préparé à vivre le déchaînement de passion des téléspectateurs sur les réseaux sociaux. C’est très violent, surtout si on manque de confiance en soi. C’est un jeu.

Qu’en pensez-vous ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :