Isabelle Morini-Bosc victime d’une célébrité : Elle raconte sa terrible agression aux toilettes

Isabelle Morini-Bosc victime d’une célébrité : Elle raconte sa terrible agression aux toilettes
C’est sur le plateau de TPMP qu’Isabelle Morini-Bosc est revenue sur un moment très effrayant de sa vie, celui de son agression dans les toilettes par une célébrité.

Le documentaire Je ne suis pas une salope, je suis journaliste, qui voulait mettre en lumière l’atmosphère hostile dans laquelle peuvent travailler les journalistes féminines, continue de faire beaucoup de bruit.

Un documentaire lourd de conséquences pour Pierre Ménès

Les révélations de Marie Portalano ont alors mis Pierre Ménès dans une polémique sans précédent depuis le début de sa carrière. D’ailleurs, ce dernier est désormais privé d’antenne pour une durée indéterminée après avoir perdu un gros contrat avec EA Sports. Son comportement déplacé a été pointé du doigt et semble être devenu la cible privilégiée d’un combat pourtant bien plus vaste.

Isabelle Morini-Bosc en sait quelque chose, elle qui a été victime d’une agression au travail.

Isabelle Morini-Bosc sur le plateau de TPMP @C8
Isabelle Morini-Bosc sur le plateau de TPMP @C8

La terrible histoire d’Isabelle Morini-Bosc

Soucieux d’en savoir plus sur le sujet des conditions de travail des femmes dans l’audio-visuel, Cyril Hanouna a demandé à ses chroniqueuses de prendre la parole. Kelly Vedovelli, Tiffany Bonvoisin, Géraldine Maillet et Isabelle Morini-Bosc ont alors pu s’exprimer.

Si Tiffany Bonvoisin a évoqué Pierre Ménès et Géraldine Maillet Patrick Poivre d’Arvor pour parler de « mecs un peu relous » qu’elles ont pu croiser durant leur parcours professionnel, Isabelle Morini-Bosc a préféré taire le nom de celui auquel elle pensait car son accusation est bien plus grave.

Quand j’ai commencé c’était un univers de mec. Il y a eu des gens qui vous suivent aux toilettes, qui vous bloquent la porte… J’ai un patron de chaîne qui, à Cannes, est tombé sur moi et m’a entaillé la lèvre, il s’est précipité sur moi et la chaise a basculé. Il voulait qu’on ait une liaison.

A d’abord déclaré la chroniqueuse avant d’ajouter :

Le mec vous suit dans les toilettes et vous dit tu ne sortiras pas d’ici tant que tu ne m’auras pas fait une gâterie. C’était une personnalité de l’extérieur, il m’a suivi dans les toilettes, il m’a dit maintenant va falloir être gentille…. C’était quelqu’un de connu.

Un témoignage qui fait froid dans le dos et qui prouve que, tout comme l’univers du cinéma, celui du journalisme est sclérosé par le sexisme. Isabelle Morini-Bosc affirme être parvenue à se sortir de nombreuses situations embarrassantes grâce à l’humour qu’on lui connaît si bien.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :