Les Guignols de l’info sauvent leur tête, le directeur général évincé

Les Guignols de l’info sauvent leur tête, le directeur général évincé

Nouveau rebondissement. Menacés de disparaître de Canal +, les Guignols de l’info viennent de sauver leur tête. Cette affaire avait pris une grande ampleur ces derniers jours : mobilisation, pétition. Vincent Bolloré est finalement revenu sur sa décision. Quant au Grand Journal, son avenir est menacé.

Coup de théâtre. Alors que les Guignols de l’info étaient sur le point de disparaître de la chaîne cryptée, Vincent Bolloré, président de Vivendi a fait marche arrière suite au tollé provoqué par sa décision. De nombreuses personnalités politiques se sont indignés sur Twitter. Bolloré avait taclé l’émission et ne comprenait pas comment on pouvait se moquer des autres. Selon les informations rapportées par Télérama, Bolloré aurait déclaré lors du comité d’entreprise qui s’est tenu vendredi 3 juillet 2015 :

Les Guignols font partie du patrimoine de Canal+ qui a été, je le rappelle, créé par Havas il y a 30 ans. Il est hors de question de se priver de cet atout qui est la propriété du groupe. (…) Les dirigeants de Canal+ et de Vivendi devront décider sous quel format et à quel moment ils devront être distribués.

Lors de ce conseil de surveillance, Vincent Bolloré a expliqué ce qu’il souhaitait voir évoluer au sein de la chaîne cryptée et

qu’une réflexion est toutefois entamée sur la possibilité de modifier le mode actuel de diffusion de l’émission.

rapporte Télérama.

De grands changement sont donc à prévoir à la rentrée du côté des programmes de Canal + . Les Guignols de l’info seront-elles diffusées en crypté ? L’horaire va t-il changer ? Quant au Grand Journal, il serait sur la sellette. Si les Guignols sauvent leur place, il n’en sera pas de même pour Rodolphe Belmer, directeur général du groupe depuis dix ans. Il sera en effet remplacé par Maxime Saada, son bras droit et qui occupait jusqu’ici les fonctions de directeur général adjoint. Dans un communiqué, le groupe Vivendi dévoile la raison de cette éviction. Cette nomination s’est effectué

sur la recommandation de Bertrand Meheut

le président de Canal+. Maintenant que les Guignols sont sauvés, l’agitation s’est dissipé.

Comprenez vous le buzz médiatique autour des Guignols de l’info ?

Plus sur le sujet

Emission(s) liés à cet article :