Dorothée : elle se lâche contre les programmes jeunesse actuel

Dorothée : elle se lâche contre les programmes jeunesse actuel
Dorothée a longtemps régné sur le créneau des programmes pour les enfants et jette un regard critique sur sa succession.

Pendant 10 ans, Dorothée a régné sur le PAF français. Avec le club Dorothée, de 1987 à 1997, l’animatrice façonne une génération complète, en s’appuyant sur plusieurs animateurs et surtout des programmes audacieux : séries télévisées, dessins animés, sitcoms…

Dorothée face au « choc » de la disparition

Le magazine Télé 7 Jours célèbre actuellement ses 60 ans. Pour l’occasion, il donne la parole à tout un panel de célébrités, dont Dorothée. Celle-ci est revenue sur la disparition de son émission en 1997. Un moment vécu comme un choc.

Cela a été un choc car on nous l’a annoncé tard, sans délicatesse ni explications. Il a fallu prendre d’autres habitudes, mais ça m’a permis de me consacrer aux miens.

Après elle le déluge ? Dorothée semble en tout cas considérer que l’offre actuelle de programmes jeunesse n’est pas au niveau.

Je crois que l’on ne respecte plus les jeunes téléspectateurs. La télévision est devenue une boîte déshumanisée qui ne s’adresse plus du tout à eux. C’est pour cela qu’ils la désertent pour « consommer » du contenu différemment. Où est passé le temps où les enfants discutaient du dernier épisode de Dragon Ball Z dans la cour de récré ?

La récupération du manga japonais avait fait partie de ses très bonnes surprises pour l’artiste qui cumule aussi les casquettes de chanteuse et surtout d’idole d’une génération. Un statut qu’elle semble apprécier.

Je m’en rends compte tous les jours. Quand je sors, je suis reconnue par des gens qui me sourient. (…) Quel bonheur ! Que voulez-vous que je demande de plus ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :