Déconfinement : Edouard Philippe sévèrement critiqué dans TPMP

×
Ce mardi 28 avril, Edouard Philippe a présenté son plan de déconfinement devant l'Assemblée nationale, la confirmation de la réouverture des écoles n'est pas du tout passée. Dans Ce Soir chez Baba, les chroniqueurs ont exprimé leur désapprobation, on vous dit tout.

Depuis le début du confinement, le gouvernement est régulièrement taclé par la classe politique mais pas que. Il y a quelques jours, Jean-Pierre Pernaut a poussé un gros coup de gueule contre l’exécutif. Très agacé, le journaliste a remis en question les mesures prises pour le déconfinement. Ce déconfinement justement, Edouard Philippe en a présenté le plan ce 28 avril devant l’Assemblé nationale. Le Premier ministre a confirmé la réouverture des écoles dès le 11 mai. Cette décision est loin de faire l’unanimité et il a été très largement critiqué.

« Je ne suis pas prêt à aller au-devant d’une catastrophe avec des enfants »

Comme tous les soirs depuis un peu plus d’un mois, c’est à distance que les chroniqueurs de Touche pas à mon poste donnent leur avis sur les faits d’actualité. Ce mardi 28 avril, les acolytes de Cyril Hanouna en avaient lourd sur le cœur concernant ce déconfinement. En effet, le dispositif présenté par Edouard Philippe ne les a pas du tout convaincu. A l’instar de Marine Le Pen ou encore Jean-Luc Mélenchon, ils ne sont pas favorables à la réouverture des écoles. Interrogé sur ce point, Raymond Aabou n’a pas mâché ses mots.

Moi je ne suis pas prêt. Tout à l’heure j’ai dit « qui vivra verra » pour les adultes, mais je ne suis pas prêt à aller au-devant d’une catastrophe avec des enfants. Je ne suis vraiment pas prêt psychologiquement. Pour moi il a fait une erreur dans son discours. Il parle des scientifiques qui disent que les enfants sont moins touchés. Les mêmes scientifiques disent qu’il ne faut pas déconfiner le 11 mai. Donc il écoute les scientifiques quand il a envie. C’est un peu chiant ! Sur la réouverture des écoles, je suis totalement contre. Un lycéen qui peut se gérer, qui peut faire les distances de sécurité et qui peut avoir un masque, (…) un collégien qui peut aussi se gérer, on lui dit « non toi tu vas reprendre l’école en septembre. » Un minot de 5/6 ans on va lui dire « toi tu vas aller dans la cour et jouer avec des microbes. » J’ai beaucoup de mal avec ce point !

Cet avis, les collègues de Raymond Aabou le partagent largement. Ils ont eux aussi critiqué Edouard Philippe très sévèrement.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :