Coumba (Koh-Lanta) à propos des critiques sur la toile : « Je ne voulais pas sortir du lit »

Coumba (Koh-Lanta) à propos des critiques sur la toile : « Je ne voulais pas sortir du lit »
Voir le diaporama
1 Photos
coumba-koh-lanta-a-propos-des-critiques-sur-la-toile-je-ne-voulais-pas-sortir-du-lit
Coumba (Koh-Lanta) à propos des critiques sur la toile : « Je ne voulais pas sortir du lit »
coumba-koh-lanta-a-propos-des-critiques-sur-la-toile-je-ne-voulais-pas-sortir-du-lit

Coumba et Régis invités sur le plateau de TPMP ce 17/11/2021 @C8

Coumba et Régis, deux aventuriers de « Koh-Lanta », étaient invités sur le plateau de TPMP pour parler de l’après-tournage qui peut être parfois très violent pour les candidats en raison des internautes qui n’hésitent pas à déverser leur haine sur la toile.

Pour les aventuriers de Koh-Lanta, participer à l’émission est bien souvent un rêve qu’ils voient enfin devenir réalité. Malheureusement, l’après-tournage peut rapidement devenir un cauchemar. Car, désormais, les candidats du programme n’ont pas droit à une, mais à deux aventures bien différentes. La deuxième se passe chez eux, durant la diffusion des épisodes.

En effet, si les internautes prennent en grippe un candidat, ils vont parvenir à lui faire vivre un véritable enfer. Régis et Coumba en savent quelque chose.

Coumba (Koh-Lanta) à propos des critiques sur la toile : "Je ne voulais pas sortir du lit"
Coumba et Régis invités sur le plateau de TPMP ce 17/11/2021 @C8

Coumba : Le moral en berne à cause des critiques

Invitée sur le plateau de TPMP ce 17 novembre 2021, Coumba, candidate fraîchement éliminée de cette nouvelle saison de Koh-Lanta, a bien voulu parler des critiques dont elle est la cible sur la toile. En effet, depuis sa participation à cette édition all-stars, elle ne cesse de recevoir des messages des haters.

J’étais triste sincèrement. J’ai pris beaucoup sur moi au début. Je ne disais rien. Mais ils ont réussi à faire une fissure quand même. Il y a une fissure. Il y a un moment donné, je ne voulais pas sortir du lit en fait. Ils ont réussi, alors que pourtant je suis quelqu’un de très forte, je suis coach de vie. Mais il y a des jours où je n’avais pas envie de sortir du lit, où je restais allongée jusqu’à midi, alors que moi à 6 heures du matin, je vais à la piscine.

a-t-elle déclaré.

Cependant, cela n’est pas parvenu à lui faire oublier sa passion pour cette émission, elle qui compte refaire une saison si la production le lui propose.

Quand j’ai malheureusement été sortie aux Ambassadeurs, pour moi ce n’était pas le moment, j’avais tellement de choses à donner encore que oui, je repartirai s’il le faut. Si je peux, si j’en ai la capacité physique et mentale, bien évidemment je repartirai.

Malgré tout, elle changera sa manière d’être sur le camp pour ne plus être la cible privilégiée des autres candidats :

Je ferai comme tout le monde. Je ferai la tombe. Quand qu’il y a les caméras, je me cache.

En 2012, quand tu revenais de Koh-Lanta, tu descendais à Orly et c’était fini. Mais maintenant avec les réseaux sociaux.

a-t-elle avoué.

Les terribles menaces dont a été victime Régis

Régis connaît parfaitement les travers des réseaux sociaux. Candidat de Koh-Lanta, l’île des héros en 2020, il a probablement été l’un des aventuriers à avoir été le plus victime de l’acharnement des internautes.

J’avais des haters qui avaient descendu en flèche la boutique que je dirigeais à l’époque, sur Google. J’ai reçu des menaces de mort, de viol sur mes filles qui avaient 4 ans à l’époque, des montages photos dégueulasses…

a-t-il confessé. Sa famille a donc été directement impactée par les menaces au point que la production a dû intervenir.

Pour moi, il y a eu deux périodes : une où je n’existais pas, ça faisait rire les gens, et une autre, dès que j’ai fait sortir les favoris. Là, j’ai vraiment pris cher. Je recevais des appels et messages dès le générique. Le lieu de travail de ma femme a fuité et le collège de mon fils aussi, on a menacé de m’égorger : c’est allé si loin que c’est la société ALP (qui produit Koh-Lanta) qui gérait mes appels téléphoniques.

Christelle menacée à son tour ?

De son côté, Gilles Verdez a pris la parole, déclarant alors avoir pu parler avec Christelle, candidate de cette saison, qui serait également menacée par les internautes.

J’ai échangé avec Christelle dans l’émission et j’ai dit qu’elle avait trouvé le fameux sac de papayes. Et les gens, c’est délirant, se sont mis à l’agresser en pensant qu’elle avait dénoncé Teheiura alors qu’il s’est dénoncé tout seul. Elle m’a écrit un message, elle est menacée de mort et insultée. Ce n’est qu’un jeu, il faut arrêter. Elle a porté plainte avec son avocat. Sa vie est devenue un enfer, elle est submergée de messages.

Pour rappel, Teheiura a été éliminée du jeu après avoir triché en demandant à un pêcheur de lui donner à manger.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :