Claude (Koh-Lanta) détaille l’annonce de la deuxième grossesse de sa femme

Claude (Koh-Lanta) détaille l’annonce de la deuxième grossesse de sa femme
Déjà papa d'un petit garçon prénommé Andréa, Claude a accueilli un petit Marceau en début d'année. Découvrez comment il a appris que sa femme était enceinte pendant qu'il était en plein tournage de Koh-Lanta.

Claude est un aventurier hors pair, mais il est également un heureux père de famille. Particulièrement fusionnel avec son fils Andréa, le quarantenaire n’avait pas réussi à retenir son émotion quand il a parlé de lui peu avant l’épreuve des poteaux. Face à Denis Brogniart, il a confié que l’amour qu’il porte à son enfant était sa plus grande force.

Depuis quelques mois maintenant, Andréa doit partager son papa avec un petit frère, Marceau. En effet, pour son plus grand bonheur, Claude a accueilli un deuxième enfant. Cette grossesse, il en a pris connaissance pendant qu’il était aux îles Fidji pour Koh-Lanta.

« C’est arrivé un peu comme ça »

Ce lundi 8 juin, Claude était l’invité de Yann Barthès dans Quotidien, l’occasion pour lui de faire quelques confidences sur la manière dont il a appris qu’il allait de nouveau être papa.

Le meilleur moment, c’est l’annonce en off de la deuxième grossesse de ma femme. C’est arrivé un peu comme ça. (…) Ils me disent « Claude, tu vas voir le médecin » et tu n’as pas envie de voir le médecin à Koh-Lanta généralement parce que c’est mauvais signe quand tu vois le médecin, il peut te retirer du jeu. Donc je n’ai pas envie, je dis « Non, non, non », et il me dit « Si, si, si. » (…) Finalement, je vois Julien Magne (le directeur des programmes de la société de production de l’émission) qui me tend un téléphone dans un coin, et je lis comme ça sur le téléphone, c’était le mail de ma femme en fait. Elle disait « J’ai besoin de parler à Claude, je suis enceinte, je voudrais savoir si tout va bien, s’il est d’accord et tout. »

Cette deuxième grossesse n’avait pas spécialement été planifiée par le couple. En effet, Claude a précisé :

On ne s’était pas mis franchement d’accord sur le fait d’avoir un deuxième enfant. Et donc effectivement je le prends dans mes bras, je pleure et je suis content. (…) Ça m’a reboosté, ça m’a fait du bien.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :