C à Vous : Invité sur le plateau, ce médecin tacle le programme qui continue ses tournages

×
Mercredi 18 mars, Anne-Elisabeth Lemoine recevait un médecin sur le plateau de C à Vous. Ce dernier n’a pas hésité à tacler le programme.

Lundi 16 mars, le Président Emmanuel Macron a annoncé un confinement général afin d’empêcher la propagation massive du Coronavirus. Ainsi, les Français sont appelés à rester chez eux. Ils n’ont le droit de sortir uniquement que pour des raisons spécifiques autorisées par le gouvernement et doivent être munis d’une attestation sur l’honneur pour éviter une amende.

Face à de telles mesures, Touche pas à mon Poste a décidé d’arrêter ses tournages. C’est depuis sa propre maison que Cyril Hanouna continue à divertir les téléspectateurs de C8. En ce qui concerne l’émission Quotidien, les invités n’apparaissent désormais qu’en visioconférence.

De son côté, même si la deuxième partie de l’émission a été supprimée, C à Vous continue de recevoir des invités en plateau.

Un médecin s’indigne

Mercredi 18 mars, Anne-Elisabeth Lemoine recevait le Professeur Eric Maury, président de la société de la Réanimation et professeur à l’Hôpital Saint Antoine.

Je porte un masque parce qu’on n’est pas du tout confinés sur le plateau. Si j’éternue et que je suis porteur, je vous contamine.

Il a tenu à rappeler que le port du masque devait être en priorité accordé aux médecins ou aux personnes qui vont être en contact avec d’autres individus.

Si vous ne voyez personne, le masque est complètement inutile. Le masque, il faut le porter si vous êtes sur un plateau de télé.

Il a ajouté :

Et le plateau télé, il faut peut-être arrêter d’en faire en ce moment parce que c’est peut-être une zone de contamination !

Tenant à défendre le choix de la production de maintenir l’émission, Anne-Elisabeth Lemoine a rétorqué :

Pourtant, notre mission est d’informer, on est une chaîne de service public.

Comprenant son argument, Eric Maury a répondu :

C’est pour ça que je suis venu avec un masque et je pense qu’il faut informer les Français de ce problème. Si vous ne voulez pas engorger les hôpitaux, que tout le monde arrive à l’hôpital comme ce qui se passe en Italie, si vous ne voulez pas que les services de réanimation ne débordent, il faut respecter ce confinement de façon très stricte, ce n’est pas de la rigolade.

Qu’en pensez-vous ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :