Benjamin Castaldi se confie sur sa rivalité avec un célèbre animateur

Benjamin Castaldi se confie sur sa rivalité avec un célèbre animateur
Benjamin Castaldi a évoqué la concurrence entre les animateurs de TF1 sur le plateau de "TPMP", ce mardi 4 février 2020. En plus de confirmer l'existence de tensions, le chroniqueur est revenu sur sa propre expérience.

Avant de rejoindre C8 et la bande de Touche pas à mon poste, Benjamin Castaldi a officié pendant des années sur TF1. Entre 2007 et 2012, l’animateur a notamment présenté Secret Story. L’ex de Flavie Flament a également été aux commandes du talk-show Langues de VIP, mais aussi de La Ferme Célébrités, le temps d’une saison.

Au cours de son expérience sur la première chaîne d’Europe, Benjamin Castaldi était en concurrence directe avec un autre animateur emblématique. Le mardi 4 février 2020, le chroniqueur de 49 ans est revenu sur cette rivalité, sur le plateau de Touche pas à mon poste.

« Une rivalité implicite »

Benjamin Castaldi a révélé à Cyril Hanouna et ses collègues que Nikos Aliagas n’avait pas vu d’un « bon oeil » son arrivée sur TF1. À l’époque, les deux animateurs étaient sur le même créneau, raison pour laquelle le présentateur de The Voice se serait inquiété. Le chroniqueur a expliqué à ce sujet :

Il y avait clairement une rivalité entre moi et Nikos, notamment quand ils m’ont confié à l’époque les NRJ Music Awards. Évidemment, Nikos n’était pas content. (…) Je suis arrivé en 2008, lui il était là depuis 2001. Il n’y avait pas de guerre ouverte mais une rivalité implicite. À l’époque, je suis arrivé devant lui. Après, il est arrivé devant moi.

Une brouille relancée en 2017, et sur laquelle Benjamin Castaldi s’était déjà confié dans le passé. En septembre dernier, l’animateur révélait avoir été snobé par Nikos Aliagas à l’entrée d’une soirée. Le chroniqueur avait alors déclaré :

C’est vrai qu’on a eu une petite brouille sur ce plateau à l’époque de Johnny. (…) C’est vrai que j’avais été assez dur à son encontre. Je m’étais excusé auprès de lui. Je sais que depuis il m’en veut énormément. (…) Franchement ça m’a peiné parce que c’est un garçon qu’on aime beaucoup. Que j’aime beaucoup. Ça m’a fait de la peine. Je regrette beaucoup cette situation.

Benjamin Castaldi n’en a pas dit davantage sur une éventuelle réconciliation…

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :