Après ses propos polémiques sur Hoshi, Fabien Lecoeuvre se confie sur les menaces de mort reçues

Après ses propos polémiques sur Hoshi, Fabien Lecoeuvre se confie sur les menaces de mort reçues
Voir le diaporama
1 Photos
La voix d’Hoshi et son amour pour l’Autre
Après ses propos polémiques sur Hoshi, Fabien Lecoeuvre se confie sur les menaces de mort reçues
La voix d’Hoshi et son amour pour l’Autre

Hoshi @Alain JOCARD/AFP

Il y a quelques mois, Fabien Lecoeuvre se permettait des commentaires déplacés sur la chanteuse Hoshi. Il vient de confier que suite à cela, il avait reçu de nombreuses menaces de mort.

Ce sont des propos qui avaient beaucoup choqué. En avril, Fabien Lecoeuvre s’en était pris violemment pris à l’apparence physique de la chanteuse Hoshi. Il avait déclaré :

Quand vous regardez Hoshi qui a un talent incroyable, indiscutable… Enfin, vous mettez un poster de Hoshi dans votre chambre, vous ? Mais elle est effrayante. Quand je dis ça, je n’ai rien contre cette fille qui est géniale et qui a du talent. Elle est géniale mais qu’elle donne ses chansons à des filles sublimes.

Hoshi : Cette âme " laissée pour morte " raconte son histoire cruelle
Hoshi @Alain JOCARD/AFP

« Je l’ai regretté amèrement »

Ce 14 octobre, Fabien Lecoeuvre a fini par exprimer des regrets sur cette affaire auprès de Jordan De Luxe :

J’ai pas dit qu’elle était effrayante, j’ai dit son univers. Elle est effrayante par l’univers. Sincèrement, vraiment… Je le regrette déjà. Mais j’ai pas voulu dire ça. C’était un univers que je caractérisais, tout un système, un autre système. Je l’ai regretté amèrement. On peut dire une connerie dans la vie. Ça arrive, c’est comme ça, on dérape. L’erreur est humaine. Quand on fait quatre ou cinq interviews dans la journée… (…) Je voulais pas lui faire de mal. Apparemment elle avait déjà eu cette souffrance dans son enfance, ce que j’ignorais totalement bien sûr, donc ça m’a fait du mal. Ce que je regrette, c’est l’absence de dialogue, sincèrement. Ce qui manque dans ce dossier, c’est ça. Elle m’aurait téléphoné, on aurait pris un café, un thé, on se serait vus, on en aurait parlé au téléphone…

Fabien Lecoeuvre menacé

Fabien Lecoeuvre est donc particulièrement chagrin du fait que tout se soit réglé sur la place publique. Car n’importe qui pouvait s’en mêler.

C’est d’ailleurs ce qui s’est passé. Le chroniqueur a dévoilé le chiffre astronomique de messages reçus sur ses réseaux sociaux à la suite de cette affaire :

J’ai reçu 990 000 messages sur les réseaux sociaux. À partir de 400 000, la police vous contacte parce qu’ils pensent qu’il y a une anomalie sur votre compte. On m’a dit ce qu’il fallait faire, j’ai fait un dépôt, j’ai fait les constats. J’ai pris 131 menaces de mort. Les gens voulaient m’égorger, m’ouvrir le ventre, me couper la tête.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :