Ahmad (Koh-Lanta) : « Je pense qu’ils se sont servis d’un prétexte pour me sortir »

Ahmad (Koh-Lanta) : « Je pense qu’ils se sont servis d’un prétexte pour me sortir »
Fin de parcours pour Ahmad de "Koh-Lanta". À force de stratégie et d'inactivité sur le camp, le chef d'entreprise lyonnais a été éliminé par le reste de ses camarade, lors du conseil du 10 avril 2020.

Le parcours d’Ahmad dans Koh-Lanta a beaucoup fait réagir sur les réseaux sociaux. Peu actif sur le camp et encore moins sportif sur les épreuves, le jeune homme s’est surtout fait remarquer par son côté stratège, qui l’aura finalement desservi.

Lors de l’avant dernier-épisode, alors qu’il s’était engagé à voter contre Charlotte, Ahmad a finalement retourné sa veste et voté contre Éric, sans en avertir ses alliés. Une décision fatale qui lui aura coûté sa place, le reste de la tribu remettant en cause son intégrité et ayant voté presque à l’unanimité contre lui.

Au lendemain de son élimination, Ahmad a évoqué son expérience lors d’un entretien accordé au magazine Voici.

Sans rancune

Bien qu’ils lui avaient promis lors de la réunion des ambassadeurs qu’il serait le dernier de l’équipe rouge à sortir, Claude, Moussa et Alexandra n’ont pas hésité à mettre le nom d’Ahmad sur le bulletin lors du dernier conseil. Une décision que celui-ci ne leur reproche absolument pas, certainement pour essayer d’excuser son propre comportement :

C’est vrai qu’ils s’étaient engagés à ce que je sois le dernier des rouges à être éliminé. Après, on est sur Koh-Lanta donc les promesses sont éphémères. Elles tiennent jusqu’à ce qu’elles ne tiennent plus. Depuis les ambassadeurs, je suis passé d’une position où j’étais en force (…) à une position où j’ai subi.

Selon le jeune homme, qui a fait perdre son équipe dès le début de l’aventure car il ne sait pas nager, il était la tête à abattre :

(…) Je pense qu’ils se sont servis d’un prétexte pour me sortir. LA vraie et unique raison, c’est que j’étais une tête à abattre qui pouvait déstabiliser les autres. Ils se sont débarrassés d’un danger. Et ils ont eu raison de le faire parce que j’aurais pu leur causer des problèmes…

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :