Affaire Dupont de Ligonnès : nouvelles révélations hallucinantes

Affaire Dupont de Ligonnès : nouvelles révélations hallucinantes
L'affaire Xavier Dupont de Ligonnès qui intrigue la France depuis avril 2011 est relancée par deux numéros spéciaux du magazine Society. De nombreuses révélations inédites y sont faites...

Le magazine Society vient de frapper un grand coup dans le monde des faits divers. En effet, le 23 juillet 2020, le magazine sortait un numéro spécial dédié à l’affaire Xavier Dupont de Ligonnès, ce père de famille qui a tué ses quatre enfants, sa femme et ses deux chiens, en avril 2011, à Nantes. Il est toujours recherché et semble évanoui dans la nature.

La première partie de Society qui s’est envolée et a été en rupture de stock en quelques jours. D’ailleurs, sur les plateformes de revente, le magazine se vendait plus de trois fois son prix.  Le hashtag #JeCherche Society a inondé Twitter. Ce jeudi 6 août 2020, la deuxième partie qui fait 42 pages sera en kiosques et les nombreuses pages de ce dossier vont encore nous souffler, selon le magazine Closer. Pourquoi ? Parce que le magazine a fait plusieurs découvertes fracassantes qui a soufflé le grand public, déjà dans la première partie. Le point sur ces nouvelles révélations.

Un meilleur ami amoureux

Tout d’abord, les lecteurs sont restés sur leur faim à l’issue de la première partie car ils ont appris que le meilleur ami de Xavier Dupont de Ligonnès était amoureux de lui. Emmanuel Teneur, de son nom, a entretenu une amitié ambiguë avec le tueur pendant 37 ans. Society écrit :

D’après ses proches, il lui aurait même déclaré sa flamme très jeune, peu après l’avoir rencontré sur l’île de Bréhat.

Ce qui est suspect, c’est que cet ami n’a jamais parlé de son béguin pour Dupont de Ligonnès. Au contraire, il a caché son attirance aux policiers lors de son audition. Un fait troublant qui laisse penser qu’Emmanuel était manipulé pendant longtemps par son ami Xavier… Sait-il où est Xavier Dupont de Ligonnès ?

Un homme qui ne veut pas se suicider

Pierre Boisson, qui est l’un des auteurs de cette grande enquête de Society, indique qu’à aucun moment, lui et ses confrères n’ont voulu faire de suppositions. Ils ont juste travaillé d’arrache-pied pendant quatre ans pour tenter de faire la lumière sur les différents faits troublants. Il explique :

Par rapport à tout ce qu’on révèle dans la seconde partie, toutes les démarches qui ont été faites pour effacer ses traces… Ce ne sont pas, selon moi, celles d’un homme qui a décidé de se suicider.

Et d’ajouter :

Mais nous, on considère qu’il a assassiné sa famille pour une raison assez simple : les policiers eux-mêmes jugent cette affaire d’une certaine manière classée. Ils ont toutes les preuves pour l’incriminer, son ADN et l’arme du crime, la carabine qui appartenait à son père et avec laquelle il a disparu (…) On va montrer comment cette enquête devient infinie, avec des coïncidences incroyables qui vont rendre fous les policiers et dont l’absence de réponses les hante. Mais aussi comment des personnes ont été victimes de l’affaire indirectement, jusqu’à être profondément touchées dans leur vie personnelle.

Une affaire qui passionne

Comme tous les faits divers qui restent non résolus, l’affaire Dupont de Ligonnès passionne car elle est entourée de mystère. Si bien que le moindre nouvel élément électrice les foules. Les Américains se sont même penchés sur le dossier en consacrant un volet de Enquêtes Extraordinaires, sur Netflix, à cette tragédie française.

Ce genre de nouveau format à la Society plait de plus en plus. Elle relance l’intérêt du public pour l’affaire. D’ailleurs, après la diffusion de l’épisode de Netflix, deux américains ont cru reconnaître Xavier Dupont de Ligonnès dans la rue. Le réalisateur d’Enquêtes extraordinaires, Terry Dunn, raconte :

Des personnes se trouvaient à Chicago, et je crois qu’elles étaient à Lake Shore Drive, et ils ont entendu un type qui parlait français. Ils venaient justement de regarder notre épisode autour de Xavier Dupont de Ligonnès […] Ils nous ont envoyé une photo, et l’homme ressemble beaucoup à Xavier, c’est étonnant.

Mais pour le moment, Xavier Dupont de Ligonnès garde toujours son grand mystère…

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :