Découvrez Cheng Lu, surnommée la « King Kong Barbie »

Découvrez Cheng Lu, surnommée la « King Kong Barbie »
View Gallery
3 Photos
Cheng Lu a un visage de poupée Barbie, mais personne ne regarde ça !
Découvrez Cheng Lu, surnommée la « King Kong Barbie »
Cheng Lu a un visage de poupée Barbie, mais personne ne regarde ça !

Cheng Lu a un visage de poupée Barbie, mais personne ne regarde ça !
Découvrez Cheng Lu, surnommée la « King Kong Barbie »
Cheng Lu a un visage de poupée Barbie, mais personne ne regarde ça !

Cheng Lu a un visage de poupée Barbie, mais personne ne regarde ça !
Découvrez Cheng Lu, surnommée la « King Kong Barbie »
Cheng Lu a un visage de poupée Barbie, mais personne ne regarde ça !

Cheng Lu possède une caractéristique très surprenante. Sous son visage angélique, se trouve en effet le physique d'une culturiste acharnée !

Cheng Lu possède sans doute un physique unique au monde et cette jeune chinoise de 21 ans est désormais en train de faire le tour du monde. Ce sont nos confrères du Daily Mail qui ont mis la main sur son histoire très insolite.

Cheng Lu petite mais costaude

C’est une jeune femme pleine de contrastes. En effet, si on la regarde jusqu’au cou, on a l’impression d’avoir face à soi une véritable poupée. Mais c’est bien là que s’arrête la comparaison. En effet, Cheng Lu est fan de culturisme. Résultat ? Un physique très particulier. Elle fait 1,55 mètre pour… 115 kg ! Un contraste physique qui lui a valu un surnom plutôt original celui de « King Kong Barbie ». La beauté et les muscles rassemblés dans un même corps !

Véritable star du web en Chine, elle compte plusieurs centaines de milliers d’abonnés sur des sites de streaming et des réseaux sociaux. A noter, et cela joue aussi sans doute dans son succès viral, Cheng Lu est aussi très coquette et n’hésite pas à s’habiller de façon très féminine même pour aller à la salle de sport.

On vous laisse découvrir l’apparence physique très particulière de Cheng Lu en images. Le contraste es particulièrement surprenant, il faut le reconnaître !

 

 

Plus sur le sujet