Charlie Hebdo et ses dessins sur le crash de l’Airbus n’ont pas fait rire la Russie !

Charlie Hebdo et ses dessins sur le crash de l’Airbus n’ont pas fait rire la Russie !

Charlie Hebdo serait-il encore allé trop loin ? En effet, le journal a publié deux dessins sur le crash de l’Airbus russe qui a fait plus de deux cents morts, samedi dernier, dans le Sinaï. Des dessins qui ont été considérés comme blasphématoires par le Kremlin.

Dmitri Peskov, le porte-parole du Kremlin a confié que les caricatures de Charlie Hebdo étaient inacceptables et a déclaré à la presse la chose suivante.

Dans notre pays, ça s’appelle du blasphème, au sens large du mot, cela n’a rien à voir ni avec la démocratie, ni avec la liberté d’expression

En effet, l’un des deux dessins publiés mercredi montre un islamiste se protégeant de débris d’avion qui pleuvent autour de lui avec pour légende Daech: l’aviation russe intensifie ses bombardements. Malgré tout, Dmitri Peskov a précisé qu’il ne demanderait pas d’explications concernant ces deux dessins.

Le député Alexeï Pouchkov, président de la commission pour les affaires étrangères à la Doumat d’État a également tenu à s’exprimer en s’interrogeant sur les limites à la russophobie dans les médias occidentaux. Il a également posté un message sur Twitter.

Alors que le monde entier compatit avec la Russie, Charlie Hebdo proclame le droit odieux au blasphème

Malgré le fait que la Russie avait participé à la marche historique à Paris après l’attaque de Charlie Hebdo en janvier dernier, le pays s’est vite désolidarisé car il estime que ces caricatures manque de respect aux croyants.

Enfin, Konstantin Kossatchev qui est l’homme à la tête de la commission des affaires étrangères au Sénat, a également considéré ce mépris comme étant inacceptable pour les valeurs morales.

Notons, que le crash qui a eu lieu samedi dernier est l’une des pires catastrophes aériennes qui a frappé la Russie.

Plus sur le sujet