Zimbabwe : Un homme jeûne durant 33 jours pour obtenir une Lamborghini de Dieu

Zimbabwe : Un homme jeûne durant 33 jours pour obtenir une Lamborghini de Dieu
Un jeune homme très croyant s’est lancé dans un jeûne longue durée au Zimbabwe en espérant ainsi prouver sa foi à Dieu et obtenir de lui une Lamborghini. Un échec.

Il y a des jeûnes pour faire pardonner ses péchés et d’autres pour détacher son esprit de son corps. Mark Muradzira, lui, a voulu jeûner pour obtenir une voiture de course. On n’est déjà pas sûr de la concordance possible entre religion et intérêts matérialistes mais bon.

Le jeune homme, très religieux, est un des leaders de l’Église des Saints ressuscités de Bindura, une communauté extrêmement dévouée à la religion.

Un jeûne contre une Lamborghini miracle

Mais Mark Muradzira a voulu sur ce coup, penser non à Dieu mais à sa petite amie qui rêvait d’une Lamborghini comme l’a rapporté LAD Bible.

Le jeune homme était chômeur et sans ressources suffisantes pour régler les 165 000 euros nécessaires à l’achat de ce véhicule ? Qu’à cela ne tienne, il s’en est remis à son Seigneur. Il a décrété que le seul moyen d’obtenir ce que sa bien-aimée voulait était un miracle.

Pour mériter cette intervention divine, le presque trentenaire a décidé de partir seul dans les montagnes et d’y jeûner pendant 40 jours et 40 nuits. Hélas pour lui, son organisme n’était pas du tout motivé par ce projet. Le jeune homme s’est peu à peu affaibli, jusqu’à se retrouver dans un état grave.

Le jeune homme finit à l’hôpital

Ce sont ses amis, accompagnés des fidèles de l’Église des Saints ressuscités qui l’ont retrouvé alors qu’il en était au 33e jour de son jeûne. Devant la gravité de son état, Mark Muradzira a été conduit à l’hôpital général de Bindura.

S’il est aujourd’hui sorti d’affaire, le jeune homme n’a toujours pas sa Lamborghini tant désirée. Une cagnotte s’est cependant lancée lorsque l’histoire de Mark Muradzira s’est répandue dans les médias. Et ce, afin de l’aider à acheter la Lamborghini. Hélas, le faible montant récolté de 30 euros ne servira finalement qu’à régler les frais médicaux du jeune homme…

Plus sur le sujet