Une amende de 5500 euros pour être allé au pub durant sa quarantaine

Une amende de 5500 euros pour être allé au pub durant sa quarantaine
Un retraité britannique va devoir s’acquitter d’une amende de 5000 livres sterling après s’être rendu dans un pub à Guernesey durant sa période de quarantaine.

Il a tenté de jouer avec les règles et il a perdu. Un retraité britannique va devoir régler la rondelette somme de 5000 livres sterling pour avoir brisé les règles de la quarantaine qui lui était imposée après son arrivée à Guernesey.

Débarqué sur l’île le 11 septembre 2020, Henry John McCarthy a eu le choix entre une quarantaine de 7 jours puis un test PCR afin de s’assurer qu’il n’avait pas le Covid-19 ou une période d’isolation de 14 jours sans test. Après que le retraité a opté pour cette deuxième alternative et donné l’adresse où il allait résider durant son séjour, son entrée sur l’île a été autorisée.

Le retraité était au pub

Le lendemain, la police locale, venue s’assurer qu’Henry John McCarthy respectait bien son engagement et demeurait à domicile, n’a trouvé aucune trace du vieil homme, malgré des coups répétés à la porte d’entrée. Seul indice indiquant que la maison avait été habitée à un moment, la porte du garage avait été laissée ouverte, mais sans véhicule dedans. Les policiers de Guernesey se sont donc mis en quête du retraité. Après avoir découvert sa voiture garée sur un parking de la station balnéaire de Vazon Bay, ils ont finalement déniché Henry John McCarthy au Crabby Jack’s, un pub, une pinte de bière déjà partiellement bue trônant devant lui.

À la question des policiers pour connaître la raison de sa présence dans ce pub plutôt qu’à son domicile, le vieil homme leur a répondu qu’il remplissait parfaitement les conditions d’isolation puisqu’il était seul en train de siroter sa bière. Contrait de quitter le pub, il s’est également permis de dire aux policiers :

Qu’est-ce qui cloche chez vous ?

1500 livres sterling à régler immédiatement

Une excuse et une question qui ne sont pas passées comme il l’espérait puisque le retraité a été arrêté et déféré devant le tribunal de l’île, comme le rapporte Guernsey Press.
Et le juge Graeme McKarell ne s’est pas privé de dire le fond de sa pensée au vieil homme :

Penser que l’on puisse s’isoler dans le Crabby Jack’s est à la fois illusoire et, très franchement, pathétique. C’était à la fois flagrant et belliqueux, dans le sens où vous avez fait ce que vous vouliez faire et non ce qu’on vous a dit de faire.

Henry John McCarthy a été condamné à s’acquitter d’une amende de 5000 livres, dont 1500 livres à régler au plus vite sous peine de rester en prison et le reste avant le dernier jour de novembre. Le retraité aux revenus modestes a déjà demandé un délai supplémentaire pour régler sa dette.

Plus sur le sujet