Un bébé de huit semaines prononce déjà ses premiers mots !

×
Les premiers mots d'un bébé sont toujours quelque chose que l'on attend avec beaucoup d'impatience. Mais un enfant vient sans doute de battre un record de précocité.

De nombreux parents vous le diront, les premiers mots d’un bébé sont souvent aussi les plus importants. Un moment attendu avec beaucoup d’impatience de la part des jeunes parents tout fiers de voir leur bout de chou faire un incroyable pas en avant. On peut comparer ça avec les premières gambades de l’enfant à quatre pattes ou encore quand il réussi enfin à marcher sur ses deux jambes. Mais, un bébé au Royaume-Uni vient de battre un record de précocité.

Un bébé qui ne perd pas de temps

C’est une incroyable histoire qui se déroule au Royaume-Uni. Charlie-John est né il y a deux mois. Autant dire qu’à cet âge-là, on attend en général pas grand chose de lui, si ce n’est sourire et être joli sur les photos. Mais, il a décidé de prendre de l’avance sur tous les autres bébés.

En effet, si un grand nombre de bébés disent leurs premiers mots entre 12 et 16 mois, Charlie-John a pris de l’avance. Il a été capable de dire « Bonjour », dès l’âge de 2 mois ! Et pour ceux qui penseraient que c’est un hasard, les parents l’ont fait recommencer en le filmant, raconte The Mirror. On peut voir l’enfant essayer de copier son père dans un premier temps, puis y parvenir. Un incroyable succès qui risque de faire des jaloux chez les jeunes parents.

C’était magique. Nous avions les larmes aux yeux. C’était une grande surprise. Quand Charlie a commencé à parler, nous savions que c’était hyper tôt pour lui et définitivement rare

a expliqué la mère de famille au journal britannique.

Leur première fille était aussi précoce

On aurait presque tendance à penser qu’il y a quelque chose dans les gènes ou l’éducation de cette famille. En effet, le premier enfant de ces parents, une fille qui a aujourd’hui deux ans, était déjà particulièrement précoce. Elle a commencé à parler à l’âge de 6 mois.

De nombreuses stars essaient aussi de faire de leurs enfants des petits génies. Ainsi, Serena Williams a essayé d’apprendre à sa fille à parler le français alors qu’elle était encore très jeune ! Et puis après tout, les parents ont souvent tendance à penser que leurs bébés seront les plus grands génies du monde.

Plus sur le sujet