Troyes : une vieille femme chute dans une tombe et y passe la nuit

Troyes : une vieille femme chute dans une tombe et y passe la nuit
Vendredi 13 novembre, une vieille femme a été sortie d’une tombe dans un cimetière de Troyes. Elle y avait chuté la veille et n’arrivant pas à en sortir, y a passé la nuit.

Heureusement que les températures sont clémentes pour la saison. Jeudi 12 novembre, une septuagénaire venue se recueillir dans un cimetière à Troyes a vécu une mésaventure bien particulière. Alors qu’elle voulait traverser entre les tombes pour rejoindre une allée, une dalle a cédé sous son poids comme le rapporte l’Est-éclair.

La vieille femme a alors fait une chute de trois mètres avant d’atterrir au fond du caveau. Il était aux alentours de 17h selon ce qu’a rapporté la malheureuse victime quand l’incident s’est produit.

La vieille femme secourue après une nuit

Et malheureusement pour elle, personne d’autre n’était présent au moment de la chute. La vieille dame vivant seule, personne ne s’est inquiété de ne pas la voir rentrer chez elle jeudi soir.

Malgré ses appels à l’aide et ses tentatives pour s’extraire de la tombe, la septuagénaire y a passé la nuit et une bonne partie de la matinée suivante.

Ce n’est en effet que vers 11h que Monique M. venue se recueillir dans le cimetière en présence de sa mère et de son compagne a perçu les appels à l’aide de la vieille femme. Selon son témoignage rapporté par le même journal :

J’étais avec ma mère et mon ami Jean-Marc quand nous avons entendu des cris lointains. On a d’abord pensé que cela venait de la rue. Mais en prêtant l’oreille on a compris que quelqu’un avait besoin d’aide. Je me suis mise à courir pour remonter les allées en répétant à la dame : “continuez à crier pour me guider jusqu’à vous ».

La dalle datait de 1942

Monique a alors découvert la victime assise au fond du caveau, heureusement vide. Le gardien du cimetière a ensuite appelé les secours vers 11h15.

De grands moyens dont un groupe d’intervention en milieu périlleux ont dû être mobilisés pour extraire la septuagénaire de la tombe où elle avait chuté. Elle a été transportée à l’hôpital, consciente mais blessée. Les blessures ne sont heureusement pas graves mais la vieille femme était en état de choc.

L’âge de la dalle, qui datait de 1942, pourrait expliquer pourquoi celle-ci a cédé.

Plus sur le sujet