Octobre rose : l’initiative très particulière d’une mairie

Octobre rose : l’initiative très particulière d’une mairie
Pour Octobre rose, une commune de Seine-Maritime a installé une machine à laver. Une façon très particulière de rendre hommage aux femmes. Explications.

Vous avez sans aucun doute déjà entendu parler d’Octobre rose. Il s’agit d’une initiative nationale, lancée depuis plusieurs années, qui vise à sensibiliser face au cancer du sein. Il s’agit en effet de la première cause de mortalité féminine par cancer en France. L’objectif de cette action internationale est donc de sensibiliser au dépistage. Mais certaines municipalités semblent avoir des difficultés avec le concept.

Un Octobre rose sous le signe du nettoyage ?

Cette affaire se déroule dans la commune de Saint-Pierre-de-Varengeville, en Seine-Maritime. Afin de marquer le début d’Octobre rose, la commune a décidé de faire installer une… machine à laver à un carrefour de la ville. Une initiative pour le moins surprenante. L’appareil a été peint en rose et on y trouve des fleurs dans le tambour comme dans le réservoir à lessive, précise RTL.

L’idée était vraisemblablement de rendre hommage aux femmes, mais cette affaire à surtout déclenché une vaste polémique. Les élus de cette commune de moins de 2.500 habitants ont ainsi été accusés de sexisme. Alors que les images font le tour des réseaux sociaux, la municipalité a été forcée de réagir officiellement, en précisant qu’il n’y avait « aucun message subliminal ».

L’initiative serait venue des employés du service espaces verts qui ont décidé d’utiliser une vieille machine à laver. Les représentants de la commune ont présenté des excuses suite à la tournure prise par cette affaire. Les élus envisageraient même désormais de faire disparaître la machine à laver.

Les personnalités se mobilisent pour Octobre rose

Au-delà de cette affaire regrettable et qui dénote sans aucun doute un manque de sensibilisation au sujet, Octobre rose est aussi pour de nombreuses personnalités l’occasion de s’engager. Ainsi, l’an dernier, Alexandra Rosenfeld était apparue seins nus pour l’occasion.

Alors que l’initiative a démarré le 1er octobre et se déroulera jusqu’au 31 octobre prochain, on peut sans peine imaginer que des prises de position de ce genre devraient se succéder.

Plus sur le sujet