L’élection américaine pourrait être menacée par… un astéroïde !

L’élection américaine pourrait être menacée par… un astéroïde !
C'est la dernière menace d'une année 2020 décidément très particulière. Selon la NASA, un astéroïde pourrait heurter les Etats-Unis, le 2 novembre 2020, la veille de l'élection.

Pandémie de coronavirus, ouragans, incendies ou encore mort de Kobe Bryant. Autant dire que l’année 2020 a déjà enchaîné les problèmes de taille et pourtant nous ne sommes encore qu’au mois d’août. Visiblement de mauvaises surprises pourraient bien encore être au rendez-vous. Un astéroïde menace ainsi la Terre pour le mois de novembre.

Un astéroïde qui menace les États-Unis

Comme le raconte la TMZ, c’est la NASA qui se fait l’écho de cette très mauvaise nouvelle. Un astéroïde pourrait heurter la Terre, et plus spécifiquement les États-Unis, le 2 novembre prochain, la veille de l’élection américaine. C’est ce qu’a annoncé le Center for Near Earth Objects Studies du Jet Propulsion Laboratory de la NASA qui a affiné ses calculs.

De quoi s’agit-il exactement ? Rassurez-vous, il ne s’agit pas d’un astéroïde capable de faire disparaître toute vie sur Terre, comme cela a été le cas avec les dinosaures.

Baptisé « 2018VP1 », le corps céleste a été découvert il y a deux ans par les scientifiques. Une annonce qui a ajouté une petite dose de stress avant des élections américaines déjà tendues. Plusieurs observateurs de la vie politique américaine craignent ainsi que Donald Trump, déjà accusé de désinformation par les réseaux sociaux, ne refuse de reconnaître le résultat s’il est battu par Joe Biden. 

L’actrice Alyssa Milano a réagi avec humour à cette nouvelle révélation.

Okay, j’avais « un astéroïde pourrait frapper la Terre » sur mon bingo de l’année 2020. Mais la veille des élections ? Allons-y…

Un astéroïde qui devrait simplement nous frôler

Dans le détail, cet astéroïde est de petite dimension : 2 mètres par 91 centimètres. Il ne pèse aussi que 15 kilos. Si un impact se produit effectivement sur Terre, il ne devrait pas faire de dégâts. Il devrait d’ailleurs se désintégrer en pénétrant dans l’atmosphère.

Au mois de juin dernier, l’Agence spatiale européenne évoquait alors cet astéroïde. Selon ses calculs, il y avait alors une probabilité de 1 sur 193 qu’il touche la Terre. Une petite infographie permettait d’avoir une idée de sa trajectoire.

La probabilité que cet astéroïde heurte réellement la Terre a désormais chuté, passant à 1 chance sur 240. Rendez-vous dans quelques semaines pour savoir réellement ce qu’il en est.

Plus sur le sujet