Indonésie : Séparées depuis 20 ans, des sœurs jumelles se retrouvent grâce à TikTok

Indonésie : Séparées depuis 20 ans, des sœurs jumelles se retrouvent grâce à TikTok
Des jumelles séparées depuis plus de 20 ans se sont retrouvées par hasard via TikTok. La semaine dernière, les deux jeunes femmes ont pu enfin se retrouver en Indonésie.

Originaires d’Indonésie, Elis Treni Mustika et Elis Trena Mustika se sont retrouvées sur TikTok. Sœurs jumelles, elles étaient séparées depuis plus de 20 ans. Les retrouvailles ont eu lieu la semaine dernière à la gare de Tasikmalaya. Selon 7sur7, ce moment attendrissant a été filmé par les journalistes présents sur place !

Séparées en 1999

Les deux Indonésiennes sont nées en 1996 à Ambon. Malheureusement, leurs parents ont dû les confier à différents voisins peu de temps après leur naissance. En effet, ces derniers devaient se rendre à Java afin de prendre soin d’un membre de leur famille qui était gravement malade.

Puis, en 1999, des troubles ont éclaté entre chrétiens et musulmans et les parents des jeunes filles ont dû interrompre leurs visites. Quelques années plus tard, voulant les récupérer, ils ont découvert que Treni avait déménagé avec sa famille adoptive. Séparées à l’âge de quatre ans, les deux sœurs ont ainsi grandi à dix heures de route l’une de l’autre, sans le savoir.

La magie TikTok

Pendant vingt ans, Trena, qui a grandi avec ses parents biologiques, va rechercher sa jumelle. Mais en vain ! Toutefois, grâce à la magie des réseaux sociaux, leurs vies ont basculé. En effet, il y a quelques semaines, les deux sœurs se sont retrouvées sur TikTok grâce à un voisin de Trena.

En effet, pensant être tombé sur le compte de sa voisine, ce dernier lui montre et parle des vidéos sur le compte en pensant qu’il s’agit d’elle sur les images. Toutefois, réalisant qu’il ne s’agissait pas de la même personne, le jeune homme a finalement compris qu’il s’agissait de la sœur jumelle de Trena.

View this post on Instagram

Pose zaman gadis kita kok sama @trenyanna

A post shared by trena mustika (@trenamustika) on

Des retrouvailles mouvementées

Trena a alors pris contact avec Treni. Toutefois, ne se souvenant plus d’avoir été placée dans une famille d’accueil, cette dernière croit à une escroquerie. L’un des frères biologiques de Trena a alors envoyé à Treni une photo de la carte d’identité de sa sœur jumelle.

Malgré la ressemblance entre les deux jeunes femmes, la mère adoptive de Treni a nié l’existence de sa jumelle et a tout fait pour que les retrouvailles n’aient pas lieu. Toutefois, le 22 octobre dernier, les jumelles ont décidé de se retrouver. Ainsi, Treni a pris le train pour rencontrer Trena à la gare.

Plus sur le sujet