Brésil : un balai à moteur créé pour se déplacer comme dans Harry Potter !

Brésil : un balai à moteur créé pour se déplacer comme dans Harry Potter !
Voir le diaporama
1 Photos
bresil-un-balai-a-moteur-cree-pour-se-deplacer-comme-dans-harry-potter
Brésil : un balai à moteur créé pour se déplacer comme dans Harry Potter !
bresil-un-balai-a-moteur-cree-pour-se-deplacer-comme-dans-harry-potter

Un Nimbus 2000 Crédit : Twitter

Deux Brésiliens sont parvenus à mettre au point des balais à moteur ressemblant fortement à ceux présents dans la saga Harry Potter. Les engins permettent de se déplacer jusqu’à 60 km/h.

C’est Reuters qui a rapporté cette histoire originale. Deux jeunes Brésiliens, Vinícius Sanctus et Alessandro Russo, ont créé un balai pouvant servir de moyen de transport. 

Clairement inspirés par la saga fantastique Harry Potter, les deux jeunes hommes sont parvenus à développer des balais pouvant aller jusqu’à 60 km/h et dont le maniement se rapproche le plus possible des balais volants enfourchés par les sorciers. 

Il suffit de se pencher dans la direction voulue pour diriger le balai

Sur une roue ressemblant à un monocycle électrique, un balai ressemblant à un Éclair de Feu ou à un Nimbus 2000 avec une selle a été fermement fixé par les deux inventeurs grâce à une armature en métal. 

Vinícius Sanctus et Alessandro Russo ont expliqué que leur création était destinée aux courts déplacements urbains. Pas de volant ou d’assistant de direction, il suffit de se pencher dans la direction que l’on veut voir son balai adopter pour se diriger. 

L’un des deux inventeurs assure que la sensation ressentie sur le balai est vraiment celle de voler. Il assure tout de même que la maîtrise parfaite du balai nécessite pas mal d’entraînement et un équilibre inné. 

Brésil : un balai à moteur créé pour se déplacer comme dans Harry Potter !
Un Nimbus 2000
Crédit : Twitter

Une prochaine commercialisation ?

Pour l’instant, Vinícius Sanctus et Alessandro Russo n’en sont qu’au stade des prototypes et utilisent leurs deux balais pour déambuler dans les rues de São Paulo dont ils sont originaires. 

Ils ont cependant comme ambition de développer leur produit jusqu’au stade de la commercialisation. Le prix envisagé pour le moment est de 620 euros. Alessandro Russo a témoigné de cette envie :

Notre but ultime est de vendre notre balai dans le monde entier et peut-être créer une nouvelle version du Quidditch.

Ce sport est en effet pratiqué partout à travers le monde. Mais pour le moment, avec de simples balais coincés entre les jambes. L’invention du balai roulant risque donc bien de révolutionner la pratique !

Plus sur le sujet