Une accusatrice de Luc Besson entendue par la police

Une accusatrice de Luc Besson entendue par la police
Ancienne directrice des castings du réalisateur Luc Besson, elle aurait été entendue la semaine dernière.

L’affaire Luc Besson rebondit de nouveau. Une femme qui aurait dénoncé des agressions sexuelles de la part du réalisateur du Grand Bleu a répondu aux questions de la police la semaine dernière.

Un climat de travail « sexualisé »

Cela fait désormais plusieurs semaines que le nom de Luc Besson a surgi dans la presse suite à des accusations d’agression sexuelle. C’est au mois de mai dernier que l’affaire aurait commencé. Une femme qui avait déjà accusé le réalisateur d’agression sexuelle a donc été entendue par les forces de l’ordre. Ancienne directrice des castings, elle a été entendue comme témoin.

C’est en juillet qu’elle s’était faite connaître en écrivant au procureur de la République pour dénoncer les faits. Dans sa lettre, elle dénonçait des agressions sexuelles perpétrées dans un climat de travail « très sexualisé » avec des gestes et comportements inappropriés ». 

La première à avoir déposé plainte était la comédienne et mannequin belgo-néerlandaise de 31 ans, Sand Van Roy. Elle accusait alors Luc Besson de l’avoir violée dans un hôtel de la capitale. Elle avait alors déposé une seconde plainte très vite après. D’après ses déclarations, elle avait une relation avec Luc Besson depuis deux ans par obligation à cause de sa situation professionnelle.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :