Un puissant membre de la mafia italienne arrêté grâce au Coronavirus

Un puissant membre de la mafia italienne arrêté grâce au Coronavirus
Le coronavirus a permis à la police italienne d'arrêter Cesare Cordi, un gros poisson de la mafia, chef des 'Ndrangheta.

Cesare Cordi, l’un des principaux membres du clan mafioso ‘Ndrangheta de Locri, a été interpellé grâce au Coronavirus. En quarantaine, l’homme de 42 ans était en train de fumer à la fenêtre d’une maison abandonnée à Bruzzano Zeffirio, en Italie.

Le quadragénaire était en fuite depuis août lorsqu’un juge avait émis un mandat d’arrêt contre lui. Quant aux forces de l’ordre, elles étaient sur sa piste depuis plusieurs semaines. Selon 7sur7, la police de Reggio Calabria a précisé :

La lumière fugitive d’une cigarette aperçue à travers un volet a suffi pour alerter les carabiniers.

La ’Ndrangheta est une organisation mafieuse de la région de Calabre, située dans le sud de l’Italie. Ses membres sont connus pour être de fervents adeptes de la « vendetta », n’hésitant pas à faire régner la terreur.

Elle est devenue l’organisation criminelle la plus puissante de l’Italie tant pour le nombre d’affiliés qu’en matière de revenus. Pour la seule année 2013, son chiffre d’affaires était estimé à près de 53 milliards d’euros, soit 3,4% du PIB italien.

Plusieurs arrestations grâce au Coronavirus

Vendredi, un grand-père et son petit-fils ont également été arrêtés pour trafic de drogue. Les deux hommes étaient à bord de leur véhicule lorsqu’ils ont été interceptés par une patrouille de police.

Intrigués par leur comportement suspect, les policiers ont alors fouillé la voiture. Ils ont découvert sous les sièges un sac de plastique contenant 200 grammes de marijuana. Les deux hommes seront poursuivis pour détention et vente de drogue, ainsi que violation des mesures pour endiguer le coronavirus.

Plus sur le sujet