Un homme réclame 145.000 euros à une femme à cause d’un baiser

Un homme réclame 145.000 euros à une femme à cause d’un baiser
Un Britannique a réclamé 145.000 euros de dédommagements à une jeune femme avec qui il a eu un rendez-vous. La raison est tout juste hallucinante !

Coach sportif, Martin Ashley Conway, 45 ans, a rencontré Jovanna Lovelace en mai 2019 sur Internet. Après avoir communiqué quotidiennement avec la jeune femme, le quadragénaire l’a invitée à dîner. Puis, comme la soirée s’était bien passée, les deux célibataires avaient fini par échanger un baiser.

Un baiser à 145.000 euros

Toutefois, plus tard dans la soirée, Jovanna a informé Martin, alors que son maquillage s’estompait, qu’elle avait un bouton de fièvre. Quelques jours après ce rendez-vous, l’homme a commencé à ressentir des symptômes ressemblant à ceux de la grippe et des ulcères à la bouche. Il a ensuite été diagnostiqué comme étant atteint d’un herpès et un traitement lui a été prescrit.

Persuadé que son rendez-vous galant lui a transmis le virus, le Britannique l’a donc assigné en justice. Selon lui, son rendez-vous a fait preuve de négligence et l’infection a détruit sa vie personnelle et professionnelle. Il lui réclame ainsi 130.000 livres sterling de dédommagement, soit près de 145.000 euros.

Depuis, Martin Conway a rompu avec Jovanna Lovelace. Selon The Sun il aurait déclaré :

J’étais très contrarié et en colère. Je voulais que justice soit faite et j’ai décidé d’introduire une action en justice. Elle avait le devoir moral, éthique et légal de m’informer des risques auxquels je m’exposais.

À la suite de cette contamination, Martin a désormais très peur d’attraper une maladie plus grave. Il a affirmé qu’il ne pouvait désormais plus faire de vélo, de peur que la chaleur et le stress ne provoquent une éruption. Martin soutient également qu’il ne peut désormais plus poursuivre son rêve de devenir avocat et qu’il souffre de fréquentes crises de panique.

Plus sur le sujet