Rennes : Romantique, il braque un sex-shop pour la Saint-Valentin

Rennes : Romantique, il braque un sex-shop pour la Saint-Valentin
A Rennes, un amoureux transi a fait une folie à quelques jours de la Saint-Valentin. Il a volé le stock d'un sex-shop !

« Le cœur à ses raisons que la raison ignore ». Le théologien Blaise Pascal n’imaginait sans doute pas à quel point son aphorisme trouverait encore un tel écho au XXIe siècle. Mais comment expliquer autrement l’acte de folie d’un jeune Rennais de 23 ans qui a braqué un sex-shop par amour.

Un sex-shop dévalisé à Rennes

La scène, rapportée par nos confrères de Ouest France, s’est déroulée dans la nuit de mardi 11 à mercredi 12 février 2020, à Cesson-Sévigné, en banlieue rennaise. Un jeune homme de 23 ans a brisé la vitrine d’un sex-shop afin de faire main basse sur ce qu’il contenait. Au programme : une tenue d’infirmière, une tenue de professeur, des tubes de gel lubrifiant… Bref, l’idéal sans aucun doute pour passer une Saint-Valentin réussie. Pas de chance pour lui, une patrouille de policiers, avertie d’un possible cambriolage, est rapidement arrivée sur les lieux.

Interpellé, le braqueur de sex-shop a été placé en garde à vue au commissariat. Sur place, il a avoué les faits, mais a surtout expliqué la raison de ce vol très surprenant. Lundi, par erreur, il aurait jeté un sac poubelle dans lequel se trouvait toute la lingerie de sa conjointe. Celle-ci aurait été plutôt énervée par son erreur. A quelques jours de la Saint-Valentin, il cherchait donc à se faire pardonner.

Bonne nouvelle toutefois, le jeune homme évite le procès et a été remis en liberté. Mais il va devoir trouver une autre idée pour la Saint-Valentin.

Plus sur le sujet