Nordahl Lelandais : Sa vie sexuelle détaillée au cœur de son procès

Nordahl Lelandais : Sa vie sexuelle détaillée au cœur de son procès
Voir le diaporama
1 Photos
nordahl-lelandais-sa-vie-sexuelle-detaillee-au-coeur-de-son-proces
Nordahl Lelandais : Sa vie sexuelle détaillée au cœur de son procès
nordahl-lelandais-sa-vie-sexuelle-detaillee-au-coeur-de-son-proces

@DR

Le procès de Nordahl Lelandais pour le meurtre du caporal Arthur Noyer se tient en ce moment. Sa vie sexuelle a été au centre des récits car l’accusation pense qu’il aurait pu commettre ce meurtre par frustration.

S’il a terrifié la France avec le meurtre de sang-froid de la petite Maëlys, Nordahl Lelandais n’en a pas fini avec la justice. Actuellement, se déroule en effet son procès pour le meurtre du caporal Arthur Noyer, que l’homme a reconnu. Mais il invoque une simple bagarre qui aurait mal tourné pour le justifier. Une explication que l’accusation trouve fort peu convaincante. Elle a une autre hypothèse.

Nordahl Lelandais aurait commis ce meurtre en raison d’avances d’ordre sexuel faites par l’ex-militaire à Arthur Noyer et déclinées par ce dernier. Pour explorer cette piste, ont été convoquées à la barre d’anciennes relations du tueur en série. D’ex petites amies ont donc évoqué leur relation. Mais également un ancien amant, contacté précisément le jour du meurtre d’Arthur Noyer comme le raconte Le Parisien.

Nordahl Lelandais cocaïnomane

L’ex-amant, nommé Richard, a vu Nordahl Lelandais 6 ou 7 fois et a échangé plus de 800 messages avec lui. Il a ainsi raconté par le menu leur première rencontre singulière. Nordahl Lelandais est arrivé en treillis et rangers au point de rendez-vous situé à un péage avant d’embarquer Richard dans le coffre de sa voiture. Un procédé étrange mais relevant d’un commun accord entre les deux hommes :

J’étais consentant. À l’époque, j’avais certains fantasmes et il y répondait.

Mais Richard a également décrit l’ex-militaire comme visiblement « paumé » mais aussi drogué, prenant de la cocaïne « avant, pendant et après » leurs ébats sexuels. Mais tout cela n’a jamais inquiété Richard :

Je ne me suis jamais senti en danger.

« J’aurais pu finir comme le caporal Noyer »

Interrogé durant une demi-heure, il a assuré avoir été sollicité par messages par Nordahl Lelandais le jour du meurtre d’Arthur Noyer mais n’avoir pas répondu. Richard pense avoir échappé au pire grâce à cette absence de réponse :

J’aurais pu finir comme le caporal Noyer.

Nordahl Lelandais : Sa vie sexuelle détaillée au cœur de son procès
Arthur Noyer @DR

En tout cas, ce témoignage a mis à mal la défense de Nordahl Lelandais qui assurait que ses relations homosexuelles n’étaient motivées que par une simple « curiosité ». Au vu de la relation plutôt suivie avec Richard, il apparaît en effet que l’ex-militaire aurait tout à fait pu tuer le caporal Arthur Noyer par frustration sexuelle.

Plus sur le sujet