Mexique : Une femme poignarde son mari à cause de photos avec une autre, c’était elle plus jeune !

Mexique : Une femme poignarde son mari à cause de photos avec une autre, c’était elle plus jeune !
Fin janvier 2021, une femme, identifiée comme Leonora R, a été arrêtée à Mexico après avoir poignardé à de multiples reprises son mari. Elle avait trouvé des photos de lui en compagnie d’une femme et pensait qu’il la trompait. Il s’agissait en fait d’elle plus jeune.

Manifestement, Leonora R, une femme mexicaine, a besoin d’aller faire vérifier sa vue sous peu. Mais elle risque de devoir le faire depuis la prison. Elle a en effet été arrêtée fin janvier selon la police de Mexico après avoir poignardé son mari, Juan N. à de multiples reprises.

Cette agression s’est produite dans une crise de rage qui a saisi la femme après une découverte. Celle de vieilles photos trouvées sur le téléphone portable de son mari, le représentant en train de coucher avec ce qu’elle pensait être une autre femme.

L’erreur est humaine…

Leonora R s’est alors saisie d’un couteau et sans rien expliquer à son mari, s’est jetée sur lui. Elle a ensuite commencé à le poignarder aux bras et aux jambes en lui hurlant des insultes. Juan N. a finalement réussi à enlever le couteau des mains de son épouse comme le rapporte le Daily Mail.

Il lui a ensuite demandé de quelles photos elle parlait. Tout ça pour réaliser que Leonora R. ne s’était tout simplement pas rendu compte qu’il s’agissait juste d’elle plus jeune sur les photos incriminées. Il lui a alors expliqué que ces photos dataient de plusieurs années en arrière lorsque le couple n’était pas encore marié.

mais le mari poignardé n’a pas dû apprécier !

Il semblerait que Leonora R. ne se soit pas reconnue car la femme sur les photos était plus jeune, plus mince et portait du maquillage. Après les explications de son mari poignardé, elle a effectivement réalisé son erreur. Malheureusement, juste avant d’être emmenée en garde à vue.

Elle attend désormais de savoir les charges qui risquent de peser sur elle. Et ce, malgré le fait que son mari n’ait pas souhaité porter plainte contre cette agression. Juan N. a été conduit à l’hôpital où il se remet de ses blessures. L’étendue de celles-ci n’a pas été révélée mais Juan N. devrait pouvoir récupérer sans trop de mal.

Plus sur le sujet