L’idée très particulière d’une YouTubeuse opposée à Donald Trump

L’idée très particulière d’une YouTubeuse opposée à Donald Trump
Tana Mongeau a voulu peser à sa façon sur l'élection présidentielle américaine. Mais son initiative quelque peu culotée pourrait lui valoir de finir derrière les barreaux.

Le 3 novembre prochain, les Etats-Unis, et même le monde, vont retenir leur souffle. Donald Trump et Joe Biden se feront face dans l’élection présidentielle américaine. Si les sondages donnent un avantage net au candidat démocrate, le Covid-19 pourrait bouleverser les choses.

En effet, rien ne garantit que de nombreux citoyens vont se déplacer pour aller voter et prendre ainsi un risque sanitaire. Heureusement, il existe la possibilité de voter à distance, de façon anticipée. Pour motiver les Américains qui ne se décideraient pas à envoyer un bulletin ou à exprimer leur vote, la YouTubeuse Tana Mongeau a eu une idée pour le moins osée.

Tana Mongeau prête à poser nue

Cette Américaine compte de très nombreux fans. Ainsi, pas moins de 5,4 millions d’internautes sont abonnés à son compte Instagram. Prompte à poser en petite tenue, elle sait mettre en avant ses formes généreuses. Mais, la semaine dernière, Tana Mongeau a décidé de les mettre au service d’une cause politique. Elle promet ainsi une photo d’elle nue à tous ceux qui pourront lui prouver qu’ils ont voté pour Joe Biden. Une opération baptisée « Booty for Biden ».

Face au succès de l’opération, Tana Mongeau a supprimé sa première publication avant de mettre en ligne un second cliché. On la découvre à genoux au sol, simplement vêtue d’un bikini à pois qui ne cache pas grand-chose. Mais, à la place de son visage, c’est celui de Joe Biden qui est intégré à travers un montage.

J’adore voir qu’autant de personnes veulent que les choses changent autant que moi. Mais vous n’avez pas besoin de mes fesses pour savoir ce qui est bon pour les Etats-Unis. Allez voter

explique Tana Mongeau en légende.

Une démarche qui pourrait l’envoyer en prison

Si la démarche peut faire sourire, elle n’est pourtant pas aussi innocente qu’elle en a l’air. Face au buzz, le sujet a fait réagir des juristes. En effet, comme le relaie 7sur7, l’université de Cornell estime qu’il s’agit d’un crime électoral. En effet, sa démarche pourrait être équivalente à un « achat de votes ». Conséquence directe ? Tana Mongeau pourrait être condamnée à une amende ou même deux ans de prison.

Par ailleurs, prendre en photo un bulletin de vote est illégal dans 16 des 50 Etats américains. « Booty for Biden » faisait donc aussi prendre des risques aux électeurs américains.

Avant Tana Mongeau, Stormy Daniels, l’ex star du porno qui assure avoir eu une relation sexuelle avec l’actuel occupant de la Maison-Blanche, s’était déjà mobilisée politiquement. A l’occasion d’un discours présidentiel, elle avait proposé aux internautes de la regarder plier son linge en sous-vêtements.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :