Irlande : un Mars pour mettre fin à une prise d’otages

Irlande : un Mars pour mettre fin à une prise d’otages
Le bonheur c'est parfois aussi simple qu'une barre chocolatée Mars. La preuve avec cette surprenante histoire qui est déroulée en Irlande.

C’est une histoire un peu dingue mais qui offre aussi une formidable publicité aux célèbres barres chocolatées Mars. Tout commence le jeudi 20 février 2020, dans la prison de Portlaoise, dans les Midlands, en Irlande.

Un Mars pour libérer des otages

Ce jour-là, c’est une véritable prise d’otages qui a lieu dans la prison. Deux détenus en ont capturé un autre et menacent de lui couper une oreille avec un poignard. Pour le libérer, ils ont établi une liste de revendication très particulière, explique l’Independant. Ils veulent en effet de la drogue, des cigarettes, des gâteaux et des Mars. Une sélection pour le moins éclectique.

Pendant cinq heures, des négociations vont avoir lieu alors que la prison a été placée en confinement. Mais, finalement, les négociateurs parviennent à leur faire entendre raison. Les preneurs d’otages acceptent de libérer la victime contre… un Mars.

Une issue favorable, comme le décrit un porte-parole de la prison.

Les demandes des preneurs d’otage n’étaient pas claires à part de la drogue et de ne plus dormir sur de simples matelas. Mais ils voulaient du tabac, des gâteaux et des Mars. Un peu avant 20h30, le personnel a forcé l’entrée de la cellule et mis hors d’état de nuire les détenus.

L’otage n’a eu qu’une blessure mineure. On ne sait pas en revanche comment les deux agresseurs se sont partagés la barre chocolatée Mars.

Plus sur le sujet